ὄρχις

Grec ancienModifier

ÉtymologieModifier

De l’indo-européen commun *r̥ĝhi-[1] qui a également donné որձ, orj (« mâle »), et ամորձիք, amorjik' (« testicules ») en arménien ancien, 𐬆𐬭𐬆𐬰𐬌 ǝrǝzi en avestique, herdhe en albanais, et uirge en irlandais.
Apparenté[1], avec la même dérivation sémantique que dans valseuse (« testicule »), à ὀρχέομαι, orkhéomai (« danser »).

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel Duel
Nominatif ὁ/ἡ ὄρχις οἱ/αἱ ὄρχεις τὼ ὄρχει
Vocatif ὄρχι ὄρχεις ὄρχει
Accusatif τὸν/τὴν ὄρχιν τοὺς/τὰς ὄρχεις τὼ ὄρχει
Génitif τοῦ/τῆς ὄρχεως τῶν ὄρχεων τοῖν ὀρχέοιν
Datif τῷ/τῇ ὄρχει τοῖς/ταῖς ὄρχεσι(ν) τοῖν ὀρχέοιν

ὄρχις, órkhis \ˈor.kʰis\ masculin

  1. (Anatomie) Testicule.
  2. (Botanique) Orchidée.
  3. (Au féminin) (Botanique) Sorte d’olive.

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage