Étymologie

modifier
Avec le préfixe[1] correspondant au latin us- dans usque (« jusque ») au slave vz- (anciennement us-), et le même radical que βαρύς, barýs (« lourd »). Ce mot est à rapprocher, en latin, de brutus pour le sens adjectival de « dépourvu de raison, qui agit comme une brute, violent » d’une part, et de gravis d’autre part pour le sens nominal de « préjudice grave ».
Chantraine[2] rejette l’explication avancée par Pokorny.

Adjectif

modifier

ὕβρις, hýbris masculin

  1. Brutal, violent.
    • κακῶν ῥεκτῆρα καὶ ὕβριν ἀνέρα — (Hésiode, Les Travaux et les jours, 191)
      un homme mauvais et violent.

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Nom commun

modifier
Cas Singulier Pluriel Duel
Nominatif ὕβρις αἱ ὕβρεις τὼ ὕβρει
Vocatif ὕβρι ὕβρεις ὕβρει
Accusatif τὴν ὕβριν τὰς ὕβρεις τὼ ὕβρει
Génitif τῆς ὕβρεως τῶν ὕβρεων τοῖν ὑβρέοιν
Datif τῇ ὕβρει ταῖς ὕβρεσι(ν) τοῖν ὑβρέοιν

ὕβρις, hýbris féminin

  1. Excès, démesure, hybris.
  2. Orgueil, insolence, injure, outrage.
    • «Τίπτ’ αὖτ’ αἰγιόχοιο Διὸς τέκος εἰλήλουθας;
      ἦ ἵνα ὕβριν ἴδῃ Ἀγαμέμνονος Ἀτρεΐδαο;
      — (Homère, Iliade, 202–203)
      Pourquoi es-tu venue, fille de Zeus tempétueux ? Est-ce afin de voir l’outrage qui m’est fait par l’Atride Agamemnon ?
    • καί ποτέ τοι τρὶς τόσσα παρέσσεται ἀγλαὰ δῶρα
      ὕβριος εἵνεκα τῆσδε: σὺ δ’ ἴσχεο, πείθεο δ’ ἡμῖν.
      — (Homère, Iliade, 213–214)
      Et je te le dis, et ceci s’accomplira : bientôt ton injure te sera payée par trois fois autant de présents splendides. Réprime-toi et obéis-nous.
    1. Fougue, ardeur excessive, impétuosité, emportement, violence.
      • ὕβρει εἴξαντες — (Odyssée, 14.262)
    1. Violence brutale et injuste. Mauvais traitement, sévices.
      • ὕβριν τεῖσαι — (Odyssée 24.352)
    1. (Grec tardif, Nouveau Testament) Dommage, dégât.

Variantes

modifier

Synonymes

modifier

Dérivés dans d’autres langues

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier
  1. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage
  2. P. Chantraine, J. Taillardat et alii, Dictionnaire étymologique de la langue grecque, Klincksieck, 2009, 1436 pages, ISBN 9782252036815