CaractèreModifier

◌́

  1. Diacritique accent aigu ; point de code Unicode : U+0301.

NotesModifier

Les caractères de signes diacritiques sont habituellement combinés à (U+25CC) lorsqu’ils sont représentés sans le caractère de base auxquels ils s’attachent normalement.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  • ´
  • ˊ — lettre modificative accent aigu
  • ˏ — lettre modificative accent aigu bas
  • ◌̗ — diacritique accent aigu souscrit

RéférencesModifier

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

 
Fiche récapitulative de l’API (en anglais).

◌́

  1. (Linguistique) Ton haut.
    • Mais, pour des nécessités grammaticales impérieuses, que nous exposerons dans une étude de la grammaire, nous en avons noté quatre, deux tons hauts et deux tons bas, parfaitement audibles. Le lecteur les retrouvera dans les phrases que nous citons pour aider à la définition des termes rapportés. Nous les avons notés de la façon suivante : ton très haut ˝ (a̋), ton haut ´ (á), ton bas ` (à), ton très bas   ̏ (ȁ). — (Langues et littératures de l’Afrique noire, volumes 1-2, 1966, page x)
    • Le mbay utilise la hauteur mélodique à des fins distinctives. C’est une langue à registres qui possède trois tons ponctuels, un ton haut noté par un accent aigu, un ton moyen noté par un accent horizontal, et un ton bas noté par un accent grave :
      /mbòː/ “abri”, /mbōː/ “zone inondable”, /mbóː/ “sourd-muet”
      — (Jean Pierre Caprile, Études phonologiques tchadiennes, 1977, page 24)

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

ChinoisModifier

Symbole Modifier

 
Les quatre tons en mandarin.

◌́

  1. Pinyin du ton 2 en madarin, ˧˥.
    • á, é, í, ó, ú, ǘ.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Voir aussiModifier