Ouvrir le menu principal

CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine
   


 
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze


Petit sceau Forme actuelle
Type : spécification sémantique
Au sigillaire, le caractère s'écrivait avec et simplement juxtaposés côte à côte : un homme () errant ou fugitif, qui se réfugie () en pays étranger, comme c'était souvent le cas en Chine lors des grandes sécheresses ou inondations. Puis couvrit l'ensemble et se déforma en , et de son côté, s'écrit maintenant ou , voire (forme variante rare), donnant les autres variantes de .
Le caractère a ensuite été désarticulé, le supérieur se réduisant à un simple trait à présent clef ; correspond aux deux traits intermédiaires, et le trait du bas en forme de « L » figurant la « cachette » s'est transformé en .
Cependant, les formes antérieures ne montrent pas vraiment un homme à côté de , ce qui jette un doute sur l'explication classique. Ce pourrait aussi être une primitive graphique autonome, montrant la main d'un mendiant sortant de ses haillons (?).
Signification de base 
Mendiant, mendier.
Dérivation sémantique 
Mendier > Prier, demander.
Mendier > Prendre.
Mendiant > Donner.
丐 comme composant sémantique 
Noter le composé .
Voir aussi 
(avec des formes oraculaires ou sur bronze). Le caractère dans son ensemble s'est aussi déformé en (avec sa forme sigillaire).
Variante graphique 

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 0077.030
  • Morobashi: 00022
  • Dae Jaweon: 0154.030
  • Hanyu Da Zidian: 10010.060

En composition

À droite : , , ,

ChinoisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

  • Grade : -
  • Code JIS X 0208 : 5022 (décimal : 20514)
  • Code SKIP : 4-4-1
  • On’yomi : カイ (kai), カツ (katsu)
  • Kun’yomi : こ- (ko-)
  • Sens général : mendiant ; donner.