CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 


   
Oracle sur écaille


Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : graphisme dérivé
Plus aucun élément de caractère ne ressemble à la composition primitive.
À l'origine, le caractère représente le tableau d'un homme à genoux () piégé dans une fosse () et que deux mains () aident à sortir : d'où l'idée de « aider », prêter assistance , à quelqu'un qui est dans la M... fosse.
Le bas du caractère s'est rapidement confondu avec quelque chose ressemblant à l'élément de caractère (Montagne), ce qui restait du haut étant identifié comme semblable à (sceau, sceptre). Ce tableau (que l'on discerne dans le style sigillaire) a été interprété comme : Deux mains () tiennent un sceptre (), représentant le ministre, qui assiste son prince représenté par une montagne () ; car, dit la glose, « montagne » veut dire éminence, dignité (sic). D'où le sens : Aider, assister comme ministre.
Par la suite, les deux mains se sont alignées sur le tracé du caractère (Eau), sans aucun rapport étymologique, ce que l'on retrouve dans la variante archaïsante . Enfin, l'élément s'est finalement réduit à un simple trait horizontal , qui sert à présent de clef de classification sans rapport étymologique aucun avec le tableau initial.
Signification de base
Celui qui sort le chef du pétrin : Ministre d'état, lieutenant, second.
Voir aussi
Forme le complexe phonique . Noter aussi .
Comparer la composition oraculaire de la fosse dans : Tir à la corde, antagonisme. Comparer la partie haute dans les formes primitives de : Convoquer.

En composition

À droite : ,

En haut : , , ,

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 0078.050
  • Morobashi: 00040
  • Dae Jaweon: 0157.010
  • Hanyu Da Zidian: 10019.080

ChinoisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

  • Grade : Niveau 9 (kanji servant pour les noms de famille)
  • Code JIS X 0208 : 3E67 (décimal : 15975)
  • Code SKIP : 2-5-1
  • On’yomi : ジョウ (jō), ショウ (shō)
  • Kun’yomi : すく.う (saku.u), たす.ける (tasu.keru), すけ* (suke)
  • Sens général : aide

DérivésModifier


CoréenModifier

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]