CaractèreModifier

  Étymologie graphique

         
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze Chu Soie et bambou Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : symbolisation d’un concept
Le tableau représente une bouche () en haut d’un homme à genoux ().
L’interprétation classique est : un homme qui parle, qui a autorité pour parler, « donc » (?) : un aîné. De fait, « parent aîné » est le seul sens classique qui nous soit parvenu. Cependant, cette explication ne correspond pas au caractère oraculaire, où le personnage est parfois représenté spécifiquement à genoux, ni aux représentations sur bronze, où le caractère apparaît parfois avec ce qui semble être 𣥌, une variante de (tromper, frauduleux) ; ou encore, une main descendante est parfois marquée sur le personnage, correspondant probablement à la canne que l’on voit sur le graphisme de l’homme âgé (老‎).
Il semble que le sens d’origine que traduit le dessin soit plutôt celui de , dont les tracés oraculaires sont identiques à celui-ci : celui qui parle dans les cérémonies magiques (dont le rôle revenait probablement à l’aîné de la famille).
Signification de base 
Celui qui parle dans les cérémonies (à présent ).
Dérivation sémantique 
Aîné : Frère ou sœur plus âgé, cousin d’une branche aînée (?)
兄 comme composant sémantique 
(dùi) De 兄 (locuteur) et (séparation) : ce qui part de la bouche.
Clef sémantique ajoutée à 兄 
  • (huǎng) De 兄 (cérémoniaire, chaman) et (sentiment) : confus, obscur, insensé, extravagant, esprit troublé.
  • (zhù) De 兄 (cérémonie) et (bois) : caisse de bois que l’on faisait résonner au moyen d’un bâton dressé en son milieu pour donner le signal du début.
  • (zhù) De 兄 (cérémoniaire) et (esprit) : prière, malédiction ; ….
  • (kuàng) De 兄 (cérémoniaire) et (monnaie, richesse) : donner, faire une faveur, récompenser, gratifier.
    • (kuàng) De (donner en abondance) et (eau) qui remplace 貝 : augmenter, s’étendre, plus ; ….
Assimilation graphique de 兄 
Pas de rapport étymologique avec Se mesurer l’un à l’autre.
Ne pas confondre avec les formes anciennes de Chef-lieu, où l’élément supérieur est une enceinte et non une bouche.
Voir aussi 

En composition

À droite : , , , , , , , , , , , , ,

En bas : , , ,

Sous un 冖 :

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi : 0123.090
  • Morobashi : 01343
  • Dae Jaweon : 0259.030
  • Hanyu Da Zidian : 10266.040
 
Tracé du sinogramme

ChinoisModifier

Nom commun Modifier

xiōng

  1. Grand frère.

DérivésModifier

PrononciationModifier

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]

JaponaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Sinogramme Modifier

  • On’yomi : ケイ (kei), キョウ (kyō)
  • Kun’yomi : あに (ani), え (e)

DérivésModifier

Nom commun Modifier

Kanji
Hiragana あに
Transcription ani
Prononciation \a.nʲi\

\a.nʲi\

  1. (Humble) ou (Littéraire) Grand frère.

SynonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

RéférencesModifier