CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine
   


   
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze


Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : tableau composé
Représente deux mains ( déformé) et une hache (). Traduit une arme offensive maniée par un soldat.
Signification de base 
Arme > Soldat > Frapper avec une arme > Guerre > Mourir au combat.

En composition

À droite : , , , ,

En bas : ,

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 0127.100
  • Morobashi: 01462
  • Hanyu Da Zidian: 10244.040

ChinoisModifier

Nom commun Modifier

bīng \piŋ˥\

  1. Arme.
    • 八百标奔北坡。
      并排北边跑。
      怕把标兵碰。
      怕碰炮炮。
      Bābǎi biāobīng bēn běi pō.
      Bāobīng bìngpái běibiān pǎo.
      Bāobīng pà bǎ biāobīng pèng.
      Biāobīng pà pèng bāobīng pào.
    Huit-cents lanciers se précipitent vers le flanc nord de la colline.
    Les artilleurs en rang serrés courent vers le nord.
    Les artilleurs ont peur d’entrer en collision avec les lanciers.
    Tandis que les lanciers ont peur d’entrer en collision avec la bombe de l’artillerie.
  2. Stratégie.
  3. Soldat.
  4. Armée, troupes.

DérivésModifier

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]


JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

  • On’yomi : へい (hei), ひょう (hyō)
  • Kun’yomi : つわもの (tsuwamono), いくさ (ikusa)

VietnamienModifier

Sinogramme Modifier

(binh)