CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine
         
Oracle sur écaille Chu Soie et bambou Qin lamelles de bambou Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : symbolisation d’un concept
 
Tracé du caractère
Le temps où le Soleil () est glacé (), entravé et parqué(), donc l’hiver, où il ne peut plus agir : l’Hiver. Cependant, la composition du caractère a varié au cours du temps, et les composants d’origine sont très déformés.
  • La forme primitive des oracles sur os semble relever d’une logique totalement différente. Le graphisme représente peut-être un arc reliant un soleil levant à son couchant (?).
  • La forme reconnaissable dans les styles sur bronze et sigillaire montre le Soleil () emprisonné (, qui provient ici d’une primitive autonome signifiant « entrave »).
  • Cette forme est parfois complétée par l’indication de la glace () pour compléter le tableau. L’ajout de la glace rend l’indication du Soleil redondante, et disparaît de la composition. L’interprétation devient l’extrémité () glacée () — sous-entendu, de l’année.
  • Ici, le caractère « entrave » a basculé de 90° vers la droite, et a perdu sa construction symétrique, devenant assez méconnaissable, et finalement retranscrit .
Le caractère n’a conservé que le sens de « hiver », les sens dérivés étant capturés par (mettre fin à, achever : fin de l’année).
Signification de base 
Hiver.
Clef sémantique ajoutée à 冬 
  • (zhōng) De 冬 (fin de cycle cosmique) et (soie) : arriver à son terme, terminer ; terme, fin, mort ; enfin ; jusqu’à la fin de, absolument ; complet, entier ; unité agraire de 1000 , période de douze ans (révolution de Jupiter) ; compléter, perfectionner.
  • (bāo, chá, dōng, jiē, xié, zhǎ, zū) De 冬 et (herbe) : asparagus filicinus, asparagus lucidus.
  • (tóng) De 冬 et (rat, rongeur, petit mammifère) : nom d’un rongeur à la peau tachetée comme le léopard.
Assimilation graphique de 冬 
Le caractère dérive d’un caractère primitif autonome, qui représente initialement un écheveau (?) dont l’extrémité est fixée par une broche, pour l’empêcher de s’ouvrir. D’où le sens de « entrave ». Le même caractère emprisonnement / fixation se rencontre dans le caractère , où le caractère a évolué en  ; ainsi que dans , où il a évolué en .
Voir aussi 
  • Composés de dans le ShuoWen : , ,
Variante graphique 
Forme alternative : . Variante graphique . Synonymes , 𣆼, 𣅈, 𠘀, 𠔙, 𠘗

En composition

À droite : , , , , , , , , , , , ,

En haut :

En bas : , , , , ,

Entouré :

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi : 0131.170
  • Morobashi : 01610
  • Dae Jaweon : 0294.130
  • Hanyu Da Zidian : 20867.190
 
Tracé du sinogramme

ChinoisModifier

Nom commun Modifier

dōng

  1. Hiver.
  2. (Mah-jong) Tuile supplémentaire de la famille des Honneurs suprêmes au majong, quatrième et dernière des tuiles-saisons, il n’y en a qu’une dans chaque jeu et elle est associé au Vent .

SynonymesModifier

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

Voir aussiModifier

JaponaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Sinogramme Modifier

  • On’yomi : トウ (tō)
  • Kun’yomi : ふゆ (fuyu)

DérivésModifier

Nom commun Modifier

Kanji
Hiragana ふゆ
Transcription fuyu
Prononciation \ɸɯ.jɯ\

 fuyu \ɸɯ.jɯ\

  1. Hiver.
    • ここはは雪がたくさん降ります。
      Koko wa fuyu wa yuki ga takusan furimasu.
      En hiver, il neige beaucoup ici.

SynonymesModifier

AntonymesModifier

HolonymesModifier

MéronymesModifier

HyperonymesModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier