Ouvrir le menu principal

CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine



   
Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : tableau composé
Dans sa composition moderne, le caractère se lit comme une expression figée : appuyer son poids () sur un appuis (). Par extension, appui moral, preuve, témoignage.
Dans les compositions sigillaires, en réalité, le caractère est désarticulé, et son composant se rattache directement au tabouret  : la composition initiale est un tableau figurant un homme () s'appuyant sur un tabouret () avec dossier (), correspondant au sens classique primitif : appuyer le dos contre un escabeau.
Par la suite, on a utilisé le caractère à sa place dans ce sens : le cheval qui appuie son poids sur de la glace . Finalement, c'est qui a été retenu comme caractère simplifié de .
Signification de base 
Appuyer le dos contre un escabeau étant assis.
Dérivation sémantique 
Appuyer son dos > S'appuyer sur ou contre un objet > Mettre sa confiance ou son appuis en, permettre,...
Variante graphique 

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 0134.160
  • Morobashi: 01766
  • Dae Jaweon: 0299.330
  • Hanyu Da Zidian: 10277.220

ChinoisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

  • On’yomi : ひょう (hyō)
  • Kun’yomi : よる (yoru), もたれる (motareru)

MinnanModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Sinogramme Modifier

Verbe Modifier

\Prononciation ?\

  1. S'appuyer sur quelque chose, tenir une main courante.

Variantes orthographiquesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

Ile-de-France : écouter « 凭 [hũã¹¹] »

RéférencesModifier