CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine
       
Ex-voto sur bronze Chu Soie et bambou Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : tableau composé
L'interprétation traditionnelle de ce tableau est qu'il représente l'enceinte du four, ce qui enveloppe () la poterie () que l'on y cuit.
Les graphies anciennes montrent que dans ce caractère, l'élément (envelopper) est une déformation courbée de (homme debout) : un homme qui se penche pour envelopper un objet. La scène ainsi lue représente le potier lui-même, en train de se pencher pour travailler sur sa poterie.
C'est surtout son composé qui a développé des sens variés.
Signification de base 
(Potier) > Ouvrage d'argile, Four.
Clef sémantique ajoutée à 匋 
(táo) De 匋 et (cheval) : (=).
Assimilation graphique de 匋 
Le potier était initialement une foule dans  : réaliser un ouvrage d'argile.
  • (táo) De (jus mis en pot d'argile?) et (herbe) qui remplace 阜 : vigne?.
Voir aussi 

En composition

À droite : , , , , , , , , , , ,

En bas :

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 0151.140
  • Morobashi: 02524
  • Dae Jaweon: 0340.190
  • Hanyu Da Zidian: 10258.130

ChinoisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

  • On’yomi : とう (tō), よう (yō)
  • Kun’yomi : やきもの (yakimono)

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]