Ouvrir le menu principal

CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine
Type : spécification sémantique
Le caractère reflète le sens originel de  : tomber en arrêt de surprise () devant le caractère grandiose d'un haut lieu (), donc : avoir le souffle coupé. Il s'agit ici spécifiquement du dernier souffle.
Le caractère est recatégorisé ici par pour signifier qu'il s'agit non du sens figuré, mais bien du souffle sortant physiquement de la bouche. Alternativement, peut représenter la bouche de celui qui s'approche pour savoir si un mourant respire encore.
Signification de base 
(avoir le souffle coupé)
Dérivation sémantique 
(Souffle coupé) > Approcher sa bouche de la bouche d'un autre pour percevoir son souffle >
Approcher sa bouche > Sucer > Goûter.
Approcher sa bouche > Se frotter les lèvres avec le sang d'une victime en signe d'éternelle amitié.

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 0208.180
  • Morobashi: 04298
  • Dae Jaweon: 0431.130
  • Hanyu Da Zidian: 10685.170

ChinoisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

  • On’yomi : しゅく (shuku), そう (sō), こう (kō), ごう (gō)
  • Kun’yomi : こえ (koe), くらう (kurau), やわらか (yawaraka)