Ouvrir le menu principal

CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine



   
Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : symbolisation d’un concept
Laisser tomber (voir , comme dans ) quelque chose de sa main ( simplifié en ).
L’idée représentée est celle de quelque chose qui échappe de la main, qui file entre les doigts : laisser s’échapper par erreur.
La contraction moderne ne reflète plus du tout la construction étymologique, et le caractère est sans rapport avec sa clef .
Signification de base 
Laisser filer entre les doigts
Dérivation sémantique 
Laisser filer > Laisser échapper, Perdre, Laisser enlever.
Laisser filer > Négliger, omettre > Erreur, faute > Excès
Voir aussi 
Noter cependant que les caractères sur bronze pour présentent un composant significativement différent.
À ne pas confondre avec ou .

En composition

À droite : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

En bas :

Entouré :

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi : 0249.090
  • Morobashi : 05844
  • Dae Jaweon : 0508.070
  • Hanyu Da Zidian : 10525.010
 
Tracé du sinogramme

ChinoisModifier

Verbe Modifier

shī \ʂʐ̩˥\

  1. Perdre.
  2. Négliger.
  3. Faire une erreur

DérivésModifier

  • 失传 (shīchuán) être perdu par rapport aux générations précédentes
  • 失事 (shīshì) avoir un accident
  • 失物 (shīwù) objet perdu
  • 失信 (shīxìn) ne pas tenir ses engagements
  • 失业 (失業shīyè) chômage (litt. emploi perdu)

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

  • On’yomi : シツ (shitsu), イツ (itsu)
  • Kun’yomi : うしなう (ushinau)

VietnamienModifier

Sinogramme Modifier

(thất, thắt)