CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine
   


   
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze


Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : symbolisation d’un concept
Représente le personnage féminin () qui tient le balai ou l'époussette () dans la maison : celle qui prend soin de l'intérieur. L'épouse, en tant qu'elle est déjà mariée.
La glose ajoute que « les anciens ont donné à ce caractère le son pour rappeler à l'épouse qu'elle doit être soumise (, ) à son mari ». Ce qui est évidemment très tiré par les cheveux ()…
Signification de base
Femme mariée > Femelle d'un animal.
Voir aussi
Appartenir à / se livrer à.
Comparer l'étymologie de Épouse (en tant qu'elle se marie).
Forme simplifiée moderne :

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 0265.140
  • Morobashi: 06432'
  • Dae Jaweon: 0532.130
  • Hanyu Da Zidian: 21062.060

ChinoisModifier

 

Sinogramme Modifier

Simplifié
Traditionnel

\fu˥˩\ (traditionnel)

  1. (Sociologie, Famille) Épouse, femme.

SynonymesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

  • On’yomi : ふ (fu)
  • Kun’yomi : よめ (yome), おんな (onna)

VietnamienModifier

 

Sinogramme Modifier

(phụ, vợ)

Nom commun Modifier

(phụ)

  1. (Famille) Femme mariée, épouse[1].

DérivésModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d e f g h i et j 大南國音字彙合解大法國音/Dictionnaire Annamite-Français — langue officielle et langue vulgaire (Jean Bonet), 1899-1900, Paris, Imprimerie nationale Tome 1, A-M et Tome 2, N-Z sur Gallica ou bien directement la page 130 du tome 2 sur Chunom.org