Ouvrir le menu principal

CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine
   


   
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze


Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : représentation graphique
 
Tracé du caractère
Deux mains agissant ensemble.
En composition, représente deux mains tendues pour présenter ou recevoir un objet.
Voir aussi 
Monter la garde, intimider. Hochet, jouet. , Calculer. Couvrir. Bonnet. Oiseau sacrifié.
Ne pas confondre avec : , forme de 廿.
La simplification de ce caractère dans l'écriture moderne a rendu nombre de complexes inintelligibles ; tout est bon pour le remplacer : , , 𠔀, , ... :
  • dans : Échanger. Déformé dans les abréviations cursives : Trier. 𡗗 (présenter).
  • dans : Offrir du vin.
  • dans : Soldat. Vingt mains, collaborer. Régler sa dette.
  • dans Assister.
Inversement, l'origine est probablement différente de 廾 dans : Anormal, hors norme ;
Primitives représentant des mains 
Main droite. 𠂇 Main gauche. Main de face. Main en pronation. Deux mains dressées. Deux mains pendantes. Force.

Ce caractère est également une clé de sinogrammes. Pour les informations liées à son usage de clef, voir la page dédiée à la clef.

En composition

À gauche :

En bas : , , , , , , , , , , , 羿, , , , ,

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 0353.080
  • Morobashi: 09583
  • Dae Jaweon: 0668.070
  • Hanyu Da Zidian: 10513.110

ChinoisModifier

Nom commun Modifier

gòng (3 traits, radical 55)

  1. Deux mains.

PrononciationModifier

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

  • On’yomi : きょう (kyō), く (ku)
  • Kun’yomi : ささげる (sasageru)