Ouvrir le menu principal

CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine
   


   
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze


Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : représentation graphique
Dans le caractère moderne, l'élément supérieur est une déformation de (Herbe qui pousse) : la composition d'origine serait plutôt 𡴋 (variante : 𡴕), mais ici, la tige de la plante est soudée à la mère allaitante. Dans le caractère oraculaire d'origine, la mère (Femme allaitante) est remplacée par la fille nubile () ; les caractères sur bronze hésitent entre les deux versions.
  • Le caractère est dérivé de , et la partie supérieure est à rapprocher de ou  : la partie supérieure (interprétée par la suite comme herbe) représente les cheveux sur la tête, et montre des cheveux libres (par opposition à où ils sont coiffés). C'est tous les jours qu'il faut se coiffer, d'où le sens de : Quotidiennement, tous les jours, comme de se peigner pour une jeune fille.
  • Par la suite, la jeune fille est remplacée par la jeune mère allaitante, avec le même sens : c'est tous les jours qu'il faut se coiffer et allaiter, ce sont les soins ordinaires.
  • Les éléments d'origine étant soudés, il ne s'agit pas d'une composition, mais d'un graphisme autonome. On ne peut donc pas retenir comme correctes les analyses donnant () comme phonétique du mot (mei), ou une composition idéogramme donnant une origine de plante () luxuriante ().
Signification de base 
Quotidien, quotidiennement.
Dérivation sémantique 
Quotidiennement > Ordinairement, toujours >
Ordinairement > Souvent > Parfois.
Ordinairement > Chaque fois, chaque fois que > Chaque.
Ordinairement > (Normalement) > Bien que, quand même que.
Soins quotidien > (Soigner, être attaché à) > Aimer > Beau / Convoiter
Voir aussi 
est une orthographe fautive.
L'image de la mère allaitant donne Nourrir, former ; et l'interprétation traditionnelle de « plante luxuriante » conduit aux composés : , et Végétation luxuriante (qui pousse quotidiennement, à vue d’œil, et est gavée de sève comme un bébé de lait).
Primitives associées à la coiffure 
Épouiller les cheveux. Se coiffer. Soins quotidiens. Femme que l'on marie. Femme épousée.

En composition

À gauche : , , ,

À droite : , , , , , , , 𤞦, , , , , , , , , ,

En bas : , ,

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi : 0589.020
  • Morobashi : 16725
  • Dae Jaweon : 0981.030
  • Hanyu Da Zidian : 42381.020

ChinoisModifier

Adjectif indéfini Modifier

měi \meɪ̯˨˩˦\

  1. Chaque (peut également dans certains être traduit par tous : chaque jour/tous les jours)

DérivésModifier

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]

JaponaisModifier

Pronom Modifier

(まい, mai)

  1. Chaque.
  • On'yomi : まい (mai) ; ばい (bai)
  • kun'yomi : つね (tsune)

DérivésModifier

  • 毎度 (まいど, maido) — chaque fois
  • 每日 (まいにち, mainichi) — chaque jour, tous les jours

VietnamienModifier

Sinogramme Modifier

(mỗi, mọi, mủi)

Nom commun Modifier

(mọi)

  1. Habitant des forêts, homme non civilisé, sauvage, barbare, esclave[1].

Pronom indéfini Modifier

(mọi, variante, 𤞦)

  1. Chacun (en particulier), tout (en général)[1].

DérivésModifier

NotesModifier

  1. a b c d e f g h i j et k 大南國音字彙合解大法國音/Dictionnaire Annamite-Français — langue officielle et langue vulgaire (Jean Bonet), 1899-1900, Paris, Imprimerie nationale Tome 1, A-M et Tome 2, N-Z sur Gallica ou bien directement la page 423 du tome 1 sur Chunom.org