CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine



   
Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : symbolisation d’un concept
Superposition de (commerce) et de  : grand cours d'eau servant de voie commerciale.
Signification de base
grand cours d'eau
Dérivation sémantique
Grand cours d'eau > Petit canal > Petit conduit pour l'eau > Canal creusé pour séparer et arroser les champs.
Grand cours d'eau > Les quatre grands cours d'eau, à savoir, les fleuves (fleuve Bleu), (fleuve Jaune), (Huai He) et (rivière Jishui).
Grand cours d'eau > Eau trouble > Sale, salir, souiller > Traiter sans respect ou avec mépris, familiarité excessive >
Familiarité excessive > Profaner, violer.
Familiarité excessive > Réitérer, répéter, ennuyer par des répétitions > Molester
Familiarité excessive > prendre la liberté d'adresser des informations ou une demande à un supérieur.
Clef sémantique ajoutée à 瀆


  • De 瀆 (canal, voie creusée) et (excavation) qui remplace 水 : canal, voie ; crevasse, caverne, passage souterrain ; brèche ; moyen ; origine.
  • De 瀆 (route commerciale) et (soie) qui remplace 水 : continuer, allonger, prolonger ; succéder, suivre ; joindre bout à bout ; continu, sans interruption.
  • De 瀆 (canal) et (herbe) qui remplace 水 : alisma (alisme), plantain d'eau.
Voir aussi
Forme alternative :

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 0658.340
  • Morobashi: 18591
  • Dae Jaweon: 1068.290
  • Hanyu Da Zidian: 31776.060

ChinoisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

  • On’yomi : とく (toku), とう (tō)
  • Kun’yomi : みぞ (mizo), けがす (kegasu), けがれ (kegare)

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]