CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine
   


   
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze


Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : tableau composé
Un homme () agite ses bras en action et réaction (). Représente la mise en œuvre de la capacité de l'homme à agir, d'une manière ou d'une autre.
Le caractère a de très nombreuses variantes graphiques :
  • L'élément répété de part et d'autre a pu être , mais encore deux points (), deux hommes (), deux mains (), voire un oiseau plongeant dans certaines graphies ()...
  • De même, le "squelette" () présente parfois deux ou trois séparations horizontales () et perd parfois son axe vertical ().
Signification de base 
Mise en œuvre de la capacité à agir, capacité qui se traduit en action.
Dérivation sémantique 
(la capacité d'agir qui se traduit en action) > Actif, agile, dispos.
(la capacité de réaliser sa passion qui se traduit en action) > Ardent > (passion ardente) Avide, gourmand >
(passion ardente) > Terrible, cruel > (manque moral) Défaut, faire défaut >
Défaut > (défaut d'un acte) défaillir, erreur, faute >
Défaillir > (perdre sa nature) Déchoir, se gâter, s'altérer
(la capacité de formuler et comprendre qui se traduit en action) > (esprit agile) Perspicace, intelligent >
Intelligent, intelligence > Comprendre clairement, instruire >
Voir clairement à présent > Aube, jour qui se lève >
Aube > Lumière, briller, éclairer, clair > Manifeste, brillant
Aube > Devenir manifeste > Rendre illustre > (ce qui rend illustre) Méritoire

En composition

À gauche :

À droite : , , , , , , , ,

  • Composés de dans le ShuoWen : ,

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 0690.220
  • Morobashi: 19746
  • Dae Jaweon: 1104.020
  • Hanyu Da Zidian: 10543.150

ChinoisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

  • On’yomi : そう (sō)
  • Kun’yomi : あきらか (akiraka), さわやか (sawayaka), たがう (tagau)

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]