CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine
   


   
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze


Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : symbolisation d’un concept
Montre les bœufs () enfermés (entravé, , voir ci-dessous).
  • Les tracés anciens montrent constamment un édifice ou une entrave () abritant des bœufs () ou des moutons ().
  • Le caractère "entrave" a ensuite été compris comme un édifice de parcage, et s'est assimilé au caractère .
Signification de base
Parc à bétail.
Voir aussi
Le caractère dérive ici d'un caractère primitif autonome, qui représente initialement un écheveau (?) dont l'extrémité est fixée par une broche, pour l'empêcher de s'ouvrir. D'où le sens de entrave. Le même caractère emprisonnement / fixation se rencontre dans le caractère (où le caractère a évolué en ) ; et dans (où il a donné ).
Primitives traduisant une entrave
 : Bout, fixation, entrave.  : Planchette d'entrave.  : Femme entravée.  : Homme entravé.  : Cheval entravé.  : Parc à bétail.  : Porc entravé.  : Mouton entravé.

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 0698.010
  • Morobashi: 19934
  • Dae Jaweon: 1110.020
  • Hanyu Da Zidian: 31802.060

En composition

À droite : , ,

ChinoisModifier

 

Adjectif Modifier

láo \lɑʊ̯˧˥\

  1. Ferme, solide.
  2. Dur, tenace.

DérivésModifier

Nom commun Modifier

láo \lɑʊ̯˧˥\

  1. Enclos.
  2. Prison.

PrononciationModifier

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

  • On’yomi : ろう (rō)
  • Kun’yomi : ひとや (hitoya), かたい (katai)

VietnamienModifier

Sinogramme Modifier

(Hán Nôm : lao, lào, sao, sau)