Ouvrir le menu principal

CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine
   


   
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze


Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : tableau composé
 
Tracé du caractère
L'explication traditionnelle (récente) est que le caractère figure un homme (l'élément vertical ) en train de se ceindre de ses deux mains (figuré initialement par un tracé similaire à ). L'explication traditionnelle du caractère sigillaire était celle de deux mains () saisissant une corde. Cette explication a probablement été inspirée par le même tableau que Tir à la corde, antagonisme.
Le caractère antique est une primitive figurant l'expansion alternante des forces naturelles, suivant la même image que celle du tao: chaque "main" est un tourbillon figurant l'une des deux forces, et le trait qui les unit figure l'union dans l'alternance.
Signification de base 
Idée d'extension, d'expansion, de chose qui se répand ou se dilate.
Dérivation sémantique 
(expansion, extension) / (propagation) / faire connaître, informer / raconter / exprimer, montrer
(expansion, dilatation) / prospère / joyeux, content / être à l'aise
(alternance?) / doubler, réitérer / Deux fois / en second lieu
(alternance cyclique?) / Date répétée: jour anniversaire / Neuvième des douze caractères horaires: de trois à cinq heures de l'après midi
Voir aussi 
Comparer avec le tableau de : Tir à la corde, antagonisme. Renversement de l'équilibre. Tirer dans un sens.
Voir électricité, forme simplifiée de éclair. Enjamber.
À ne pas confondre avec , ou .
Les douze signes du zodiaque chinois 
1 : Rat. 2 : Buffle. 3 : Tigre. 4 : Lièvre. 5 : Dragon. 6 : Serpent. 7 : Cheval. 8 : Chèvre. 9 : Singe. 10 : Coq. 11 : Chien. 12: Cochon.

En composition

À gauche : , , ,

À droite : , , , , , , , , , , , , , , ,

En bas : ,

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 0758.040
  • Morobashi: 21726
  • Dae Jaweon: 1168.010
  • Hanyu Da Zidian: 42526.010

ChinoisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

  • On’yomi : しん (shin)
  • Kun’yomi : もうす (mousu), のびる (nobiru), さる (saru)

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]