Ouvrir le menu principal

CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine
       
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze Chu Soie et bambou Petit sceau Forme actuelle
Type : représentation graphique
 
Tracé du caractère
Dans les inscriptions antiques, le caractère apparaît comme identique graphiquement à (œil), mais initialement placé verticalement alors que l'était plutôt horizontalement (le redressement vertical étant plus tardif). Le sens correspondant est celui de l'œil qui surveille, superviseur.
Pour Wieger, suivant en cela le commentaire « 象屈服之形 » du ShuoWen : Le caractère, figure dressée (le bas du corps à gauche, le haut à droite) représente le ministre accroupi ou prosterné devant son maître. D'où le sens : Ministre, serviteur d'un prince.
De nombreux caractères ont pris une forme similaire : 𦣞, 𦣝, ...
Noter le symétrique dans .
Signification de base 
Œil de surveillant, superviseur
Dérivation sémantique 
(surveillant) > Ministre d'état > Grand dignitaire > Officier > Serviteur >
Serviteur > Sujet d'un prince > Être le sujet de, être soumis à un prince, obéir à un prince > Moi qui suis votre sujet.
Serviteur > Avoir pour sujet, traiter quelqu'un comme sujet.
Clef sémantique ajoutée à 臣 
  • (qiān) De 臣 et : meilleur, surpasser, sage () ; ferme.
  • (chén, jìn, tán) De 臣 et (ville) : nom de lieu?.
  • (huàn) De 臣 (officier, serviteur) et (toit, maison) : serviteur, servante ; eunuque ; bas officier, apprendre à exercer une charge ; officier, celui qui exerce un emploi public ; charge publique.
    • () De (charge publique) et (personnage, qualité) qui remplace 宀 : () charge publique.
    • (zhèn) De (serviteur) et (action manuelle) qui remplace 宀 : essuyer, frotter, nettoyer.
  • (chén) De 臣 et (herbe) : anemarrhena.
  • De 臣 et : bon, louable, avantageux ; juger bon ou utile ; heureux, habile ; esclave, serviteur ; () présent destiné à corrompre un officier, larcin ; () serrer, cacher, provision, trésor... ; () vicère....
    • (cáng; zàng, zāng) De et (herbe) : cacher, se cacher, dissimuler ; mettre ou conserver en lieu sûr, amasser, serrer, garder ; automne ; contenir, avoir en soi-même ; ce que l'on tient serré ou caché, lieu où l'on serre quelque chose ; approvisionnement, dépôt, cachette ; trésor, magasin ; () vicère....
Voir aussi 
Voir aussi : sel de cuisine. Celui qui gueule.

Ce caractère est également une clé de sinogrammes. Pour les informations liées à son usage de clef, voir la page dédiée à la clef.

En composition

À gauche : , , , ,

À droite : , , , , ,

En bas : , ,

Entouré :

Encadré :

En composition

À gauche :

À droite : , ,

En bas : ,

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 0999.130
  • Morobashi: 30068
  • Dae Jaweon: 1450.040
  • Hanyu Da Zidian: 42801.010

ChinoisModifier

Nom commun Modifier

chén (6 traits, radical 131)

  1. Ministre.

PrononciationModifier

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

  • On’yomi : しん (shin), じん (jin)
  • Kun’yomi : おみ (omi), けらい (kerai)

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]