Ouvrir le menu principal

CaractèreModifier

  Étymologie graphique

   
Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : spécification sémantique
Le caractère est probablement dérivé de (heurter, offenser, se précipiter, brusque, violent ; insolent) qui dans un premier temps a donné le caractère intermédiaire 𧘂 (courir vers, se précipiter sur) avec la clef (la marche) remplaçant (la main), puis a donné la variante alternative par équivalence (comme dans de nombreux autres composés) de et .
En amont, est lui-même le fruit d'une longue chaîne de dérivation qui part de (serviteur, jeune) pour passer par (jeune veau ou bélier), (bélier sur roue, machine de guerre) pour arriver à (frapper, heurter).
Le sens primitif de cette dérivation est ici probablement « se précipiter sur ». Les sens dérivés des deux caractères et semblent avoir par ailleurs fait l'objet de nombreux échanges mutuels.
Signification de base 
Se précipiter sur.
Dérivation sémantique 
Se précipiter sur > Se précipiter à travers > Se mouvoir > Voie de communication > Carrefour.
Se précipiter sur > Faire irruption > Attaquer, envahir > Usurper.
Se précipiter sur > Vers > En face, vis-à-vis.
Se précipiter sur > Impétueux, violent, brusque > Insolent, incivil > Offenser, insulter.
Variante graphique 
Forme alternative simplifiée :

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 1110.030
  • Morobashi: 34069
  • Dae Jaweon: 1574.100
  • Hanyu Da Zidian: 20843.020

ChinoisModifier

Sinogramme Modifier

Simplifié
Traditionnel

 

Verbe Modifier

Simplifié
Traditionnel

chōng \ʈ͡ʂʰʊŋ˥\ (traditionnel)

  1. Charger, charger en avant, frapper avec force

PrononciationModifier

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

  • On’yomi : しょう (shō)
  • Kun’yomi : つく (tsuku)

VietnamienModifier

Sinogramme Modifier

(xung, giong, tông, xong, xông, xúng)