Ouvrir le menu principal

CaractèreModifier

  • Dérive de (mot piège), spécifié par (langage) : attirer, séduire ; flatter par des paroles ; être agréable ; exciter au mal. 
   
Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
  • Graphic etymology - Chinese text project
    • (dàn) De 諂 (attirer) et (bouche, ouverture, son) qui remplace 言 : allécher, attirer ; offrir à manger ; prendre tout pour soi ; mâcher, manger ; bouchée ; fade.
    • (qiā) De 諂 (attirer, prendre) et (action manuelle) qui remplace 言 : pincer ; presser avec les doigts ou une pince ; gratter ou couper avec les ongles ; égratigner.
      • (hàn) De (gratter) et (insecte, rampant) qui remplace 手 : chenille urticante.
    • 欿 (chuǎn, kǎn) De 諂 (séduire) et (ouvrir la bouche) qui remplace 言 : désirer, vouloir, convoiter ; triste ; exempt d'orgueil ; fosse ; trigramme et hexagramme du 易經.
    • (yán) De 諂 (attirer, séduire) et (porte) qui remplace 言 : exhorter, exciter ; porte qui est dans l’intérieur d'un village ; maison de village ; rue, ruelle.
  • Forme alternative :

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 1166.150
  • Morobashi: 35616
  • Dae Jaweon: 1632.080
  • Hanyu Da Zidian: 63990.060

ChinoisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

  • On’yomi : てん (ten)
  • Kun’yomi : へつらう (hetsurau), へつらい (hetsurai)

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]