Ouvrir le menu principal

CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine
           
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze Chu Soie et bambou Qin lamelles de bambou Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : représentation graphique
 
Tracé du caractère
Le caractère représente un chariot vu de dessus : le carré central figure la caisse de transport, le trait horizontal qui le traverse est le reste du timon ; les traits horizontaux en haut et en bas figurent les deux roues, et le trait vertical figure l’essieu.
L’orientation et la figuration du chariot était très variable dans les tracés archaïques ; un attelage (animal ou humain) pouvait y être figuré, et les deux roues pouvaient être vues de face.
Signification de base 
Voiture à bœuf, grosse voiture. Par extension, désigne toute « machine » faite d’assemblages de bois.
Voir aussi 
Dépôt de char de guerre. Voiture à bras. 輿 Chariot ou lourde machine roulante. Camp de nomades.
Forme alternative simplifiée :

Ce caractère est également une clé de sinogrammes. Pour les informations liées à son usage de clef, voir la page dédiée à la clef.

En composition

Triplé :

À gauche : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , 軿, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À droite : , , , , , ,

En haut : ,

En bas : , , , , , , , , , ,

Sous un 冖 : , ,

Sous une répétition :

Entouré : , , 輿,

  • Composés de dans le ShuoWen : ,
  • Voir aussi les composés dérivés de .

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 1239.010
  • Morobashi: 38172
  • Dae Jaweon: 1712.340
  • Hanyu Da Zidian: 53511.010
 
Tracé du sinogramme

ChinoisModifier

 

ÉtymologieModifier

Pictogramme représentant un chariot vu du dessus, décrit par ses deux essieux horizontalement, son axe principal verticalement et le support de charge en son centre.

Verbe Modifier

chē \ʈ͡ʂʰɤ˥\ (7 traits, radical 159)

  1. Transporter dans un(e) véhicule, voiture, charrette, carriole.

Nom commun Modifier

Simplifié
Traditionnel

chē \ʈ͡ʂʰɤ˥\ (traditionnel) (7 traits, radical 159)

  1. Véhicule, voiture, charrette, carriole.
  2. Machine, instrument.

NotesModifier

  1.  (liàng)
    • 一輛
      yī liàng chē.
      Une voiture.

Nom commun Modifier

Simplifié
Traditionnel

\t͡ɕy˥\ (7 traits, radical 159)

  1. (échecs chinois) : chariot
  2. (échecs chinois) : château, roque

HyponymesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

 

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]

JaponaisModifier

ÉtymologieModifier

Utilisation du pictogramme chinois de la voiture représenté par un chariot vu du dessus.

PrononciationModifier

Caractère :

  • On’yomi : しゃ (sha), きょ (kyo)
  • Kun’yomi : くるま (kuruma)

Nom commun Modifier

Kanji
Hiragana くるま
Transcription kuruma
Prononciation \kɯ.rɯ.ma\

\kɯ.rɯ.ma\

  1. Voiture, automobile.

DérivésModifier

RéférencesModifier

VietnamienModifier

Sinogramme Modifier

(xa, xe)

Nom commun Modifier

(xa)

  1. Nom de marchines tournantes : Moulin, pompe, etc.[1]

DérivésModifier

Nom commun Modifier

(xa, xe)

  1. Char, chariot, voiture, charrette[1]大南國音字彙合解大法國音/Dictionnaire Annamite-Français — langue officielle et langue vulgaire (Jean Bonet), 1899-1900, Paris, Imprimerie nationale Tome 1, A-M et Tome 2, N-Z sur Gallica ou bien directement la page 468 du tome 2 sur Chunom.org

DérivésModifier

Nom commun Modifier

(xe)

  1. charrier, voiturier[2]

Verbe Modifier

(xe)

  1. Rouler, tourner, tordre[2]

RéférencesModifier

  1. a b c d e f g h i j k l et m 大南國音字彙合解大法國音/Dictionnaire Annamite-Français — langue officielle et langue vulgaire (Jean Bonet), 1899-1900, Paris, Imprimerie nationale Tome 1, A-M et Tome 2, N-Z sur Gallica ou bien directement la page 455 du tome 2 sur Chunom.org
  2. a et b 大南國音字彙合解大法國音/Dictionnaire Annamite-Français — langue officielle et langue vulgaire (Jean Bonet), 1899-1900, Paris, Imprimerie nationale Tome 1, A-M et Tome 2, N-Z sur Gallica ou bien directement la page 468 du tome 2 sur Chunom.org