Ouvrir le menu principal
Voir aussi : aise, aisé
Faut-il garder ou pas ? La conservation ou non de cette page est discutée, vous êtes invités à donner votre avis sur la page dédiée.

N’hésitez pas à modifier cette page, mais n’enlevez pas ce bandeau avant la fin de la discussion.

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(IVe siècle) (circa) Latinisation de la désinence ancien français -esche (« originaire de »), elle-même issue de l’ancien bas vieux-francique -isk (-ische en allemand moderne) que l’on retrouve dans la racine latinisée de certains mots dérivés du germanique, ou du latin -ensis (« habitante de ») → voir Carthaginoise issu du latin Carthaginensis.
(Note phonétique) La variante -oise était purement graphique. Elle se prononçait \wεz\ ou \εz\, la prononciation moderne en \εz\ était considérée comme populaire, impropre. Au dix-huitième siècle, -oise a commencé à se prononcer \waz\. C’est en 1835 que l’Académie française réforme l’usage, auparavant prescriptif, de la finale -oise pour écrire en -aise ce qui se prononçait [εz].

Suffixe Modifier

-aise

  1. Suffixe servant à former noms féminins de personnes, de lieux.
  2. Suffixe servant à former des mots féminins divers.

VariantesModifier

SynonymesModifier

ComposésModifier

TraductionsModifier