Conventions internationalesModifier

Numéral Modifier

35

  1. Numéral en chiffres arabes du nombre trente-cinq, en notation décimale. Selon la base utilisée, ce numéral peut représenter d’autres nombres. En notation hexadécimale, par exemple, ce numéral représente le nombre cinquante-trois ; en octal, le nombre vingt-neuf.
    • Il faut analyser chaque coup possible, anticiper la réplique de l’adversaire et la suite. Il faut "voir les coups à l’avance" en quelque sorte. C’est ce qu’on appelle "le calcul".
      "En moyenne, au milieu d’une partie, il y a 35 coups possibles", dit Fernand Gobet. Pour anticiper deux coups, il faut envisager 35 x 35, soit 352, ou 1225 possibilités. Six coups à l’avance, c’est 356, soit 1,83 milliard de possibilités.
      — (Dominique Forget, Dans la tête d’un grand maître d'échecs, radio-canada.ca, 21 mars 2021)

Transcriptions dans diverses écrituresModifier


FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de 3, « trois » et de 5, « cinq ».

Nom propre Modifier

35 \tʁɑ̃t.sɛ̃k\ masculin, au singulier uniquement

  1. Valeur (alphanumérique) du Code Officiel Géographique[1] pour le département de l’Ille-et-Vilaine.
  2. (Par métonymie) Désigne le département lui-même.
    • J’habite dans le 35.

MéronymesModifier

HolonymesModifier

RéférencesModifier

  1. [1] : INSEE Code Officiel Géographique - liste des départements