Voir aussi : aclot

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

  • Joseph Dejardin, Dictionnaire des spots ou proverbes wallons , Liége : F. Renard, 1863, p.561, indique:
    Les Nivellois ont pour sobriquet le nom d’à claus, duquel on donne cette explication plaisante : les portes de la ville étaient jadis si mal entretenues, que les gonds et les verrous ne tenaient plus. Une troupe ennemie s'étant montrée dans le voisinage, on voulut, mais en vain, les fermer, et voilà nos bourgeois qui parcourent la ville en criant à tue-tête : A claus, à claus ! (aux clous, aux clous !) » — (J. TARLiER & A. Wauters. Géographie et histoire des communes belges. Bruxelles, grand in-8, 3e livraison (mai 1862), p. 168, col. 2.)

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Aclot Aclots
\ak.lo\

Aclot \ak.lo\ masculin (pour une femme, on dit : Aclote)

  1. (Géographie) Habitant de Nivelles en Belgique.
    • La commune se chargerait elle-même de la construction d’une salle sportive. Avec, probablement, des prix d’accès plus intéressants pour les Aclots et les Aclotes. — (« Vers un nouveau centre sportif », DH.be, 23 novembre 2010)

SynonymesModifier

NotesModifier

Ce mot est un gentilé. Un gentilé désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes