Aide:Caractères spéciaux


Caractères spéciaux

icône information Cette page a pour but de vous aider à lire correctement des pages contenant des caractères spéciaux (caractères latins étendus utilisés dans des transcriptions, des articles de linguistique citant des mots en grec, cyrillique, arabe, chinois, etc., mais aussi des symboles mathématiques, par exemple).

Les principales fontes livrées en standard avec votre système d’exploitation, pour peu qu’il ne soit pas trop ancien (Windows Vista ou plus récent, macOS X, les distributions Linux de la dernière décennie, voire de la précédente…), contiennent déjà une large couverture linguisitique (latin, grec, cyrillique et alphabet phonétique international). Pour des langues plus rares, vous pouvez avoir besoin d’installer sur votre système une ou plusieurs fontes répondant à la norme Unicode, fontes qui contiennent les caractères voulus. Cette page externe du site d’Alan Wood contient une liste (mise à jour en 2011) des fontes disponibles selon les blocs de caractères à afficher.

Il vous faut ensuite, en suivant le manuel ou les pages d’aide de votre système d’exploitation puis de votre navigateur, faire en sorte que cette ou ces fontes soient utilisées pour l’affichage des pages pour lesquelles vous rencontrez des problèmes.

NB : Cette page contient une majorité de liens vers Wikipédia.

Par couverture linguistiqueModifier

À titre indicatif, voici une liste non exhaustive de quelques fontes disponibles selon le type de caractères à afficher :

  • Fontes à très large répertoire (l’utilisation d’une seule de ces fontes garantit l’affichage d’un très grand nombre de caractères) :
    • Google Noto Fonts (moins bien indexé mais plus complet : leur répertoire Github),
    • FiraGo (très large couverture pan-européenne, pan-africaine, API, arabe, devanagari, géorgien, hébreu, thai),
    • Symbola (couvre plus particulièrement les plages Unicode des symboles).
  • Fontes autrefois assez complètes, mais qui n’ont plus évoluées depuis des années :
    • Arial Unicode MS (cette fonte est livrée avec la suite bureautique Microsoft Office. Ce fut autrefois l’une des plus complètes sur le marché, mais elle n’a pas évolué depuis des années et elle n’est pas disponible au téléchargement. Si vous disposez de la suite Office ou d’autres produits de Microsoft, consultez les fichiers d’aide concernant la prise en charge de l’affichage multilingue),
    • Everson Mono Unicode.
  • Cyrillique (l’alphabet cyrillique, hormis certains caractères spéciaux, est généralement pris en charge par les fontes courantes) :

Ce ne sont que des exemples possibles. Il est conseillé de consulter la page d’Alan Wood pour plus de choix, de détails et de conseils.


DebianModifier

Fontes disponibles sur une distribution GNU/Linux de type Debian pour Firefox (Fonts sur Debian Wiki et DebianInstaller/GUIFonts sur Debian Wiki).


Pages de testModifier

Autres problèmesModifier

Voir aussiModifier