Ouvrir le menu principal

Aide:Recherche d’attestations

Wiki letter w.svg

Le Wiktionnaire se veut être un dictionnaire descriptif des langues, il s'appuie naturellement sur les témoignages écrits et oraux des locuteurs. Plusieurs raisons rendent la part de l'écrit largement prépondérante : description relative à toutes les époques, possibilité de prouver l'emploi d'un mot sans avoir besoin de se concerter entre contributeurs, accès très efficace à un corpus informatisé (Internet, ouvrages numérisés), etc.


Attestations issues de vos lecturesModifier

La lecture d'un roman, par exemple, amène souvent à découvrir des mots rares, ou désuets, ou d'un registre soutenu ; Un mot décrivant une réalité d'une autre époque, d'un autre lieu, une réalité propre à l'auteur.

Si le mot, ou le sens particulier qu'il véhicule, n'est pas encore décrit dans le Wiktionnaire il est précieux de citer l'auteur, ou, au minimum, la référence de l'ouvrage et le numéro de la page…

Attestations issues des moteurs de rechercheModifier

InterrogationModifier

Il est très facile d'interroger un large corpus en utilisant un moteur de recherche comme, par exemple, Google, Bing, etc.

Pensez aux flexions du mot : pluriel, féminin, conjugaisons, etc.

GoogleModifier

Mettre un « + » devant le mot recherché limite les résultats à la graphie exacte du mot.

Entourer d'apostrophes "" une locution permet d'accéder aux attestations de cette locution, et non pas aux pages Internet contenant les mots de cette locution.

Pour des mots extrêmement rares, il peut être efficace de rechercher des séquences comme « +"étren- nable" » au lieu simplement de « +"étrennable" », surtout lorsque le mot est long et facilement découpable.


VérificationModifier

Le résultat que ramène le moteur de recherche ne constitue pas l'attestation proprement dite.

En particulier avec Google livres dont le moteur de recherche se base sur des textes issus d'une reconnaissance de caractères imparfaite, réalisée à partir d'ouvrages scannés.

Accéder directement au site internet, ou au document PDF, ou à l'image du livre, permet d'accéder au contexte du mot. C'est essentiel pour bien en apprécier le sens, la graphie, l'époque, le registre d'emploi, etc. De vérifier aussi que l'auteur ne cite pas un autre ouvrage.

Dater une attestationModifier

Une citation datée permet aux lecteurs de mieux appréhender l'emploi qui est fait du mot. Une datation exacte est également indispensable quand il s'agit de chercher la première attestation d'un mot. Exemples pour mythomanie, pomiculture.

Accéder à la date de publication d'un ouvrage scanné suffit souvent à dater une attestation. Mais parfois, l'attestation provient d'un texte que l'auteur cite : il convient donc de parcourir l'ouvrage à la recherche de l'auteur cité.

Certaines revues possèdent un site Internet donnant la chronologie de leurs publications. Wikipédia décrit aussi un certain nombre de revues et périodiques.


Les pages Internet possèdent parfois une date de création dans le code source de la page. Y rechercher les séquences 199, 200, 201 permet parfois de trouver l'année.

L'URL donne quelquefois une indication de l'année d'un document, dans les pages d'archives d'un périodique par exemple.

Parcourir le site, sa page d'accueil, peut aussi se révéler efficace.

Google donne des outils de recherche par date dans sa marge gauche : « Plus d'outils » puis « Période personnalisée ». Les occurrences sont alors précédées d'une date indicative.


Google livresModifier

Il arrive quelquefois que l’année de parution, donnée par le lien « À propos de ce livre » et sa rubrique « Informations bibliographiques », soit erronée du fait d'une mauvaise reconnaissance de caractères. Il est donc prudent de chercher cette information dans les premières ou les dernières pages du livre, lorsque ces dernières sont accessibles naturellement.

Astuce : le lien « Droits d'auteur » tout en bas de la marge gauche permet un accès rapide à l'image de la page contenant les mentions légales.

Beaucoup de revues du XIXe et du XXe siècles sont numérisées, mais les références aux numéros de volumes et les dates de parution sont parfois imprécises. Il est donc utile de comparer les dates d'autres volumes. Certains sont accessibles avec le lien « Autres éditions » présent dans la marge gauche.