Voir aussi : annamite

Français modifier

Étymologie modifier

De Annam, avec le suffixe -ite, qui sert à former certains gentilés.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
Annamite Annamites
\a.na.mit\

Annamite \a.na.mit\ masculin et féminin identiques

  1. (Géographie) (Désuet) Habitant ou habitante de l’Annam.
    • L’ortie de Chine ou Bœhmérie, nommée mai et tchou-ma par les Chinois et cay-gai par les Annamites, est, après le coton, la plante textile la plus cultivée dans toute l’Indo-Chine. — (Dr Thorel, « Agriculture et horticulture de l'Indo-Chine », dans Voyage d'exploration en Indo-Chine : effectué pendant les années 1866, 1867 et 1868 par une commission française présidée par M. le Capitaine de frégate, Doudart de Lagrée […], tome 2, France : Commission d'exploration du Mékong & Paris : Librairie Hachette, 1873, p. 409)
    • Malheureusement, le mécontentement provoqué par la politique, si peu indigénophile, de M. Varenne et de ses collaborateurs, se poursuivait , et les Annamites laissaient percer leur mécontentement à tous propos. — (R.-A. Lortat-Jacob, Sauvons l'Indo-Chine ! Politique & Vérité, Paris : Éditions de La Griffe, sans date (fin 1926-début 1927), chap.7, page 45)
    • Comme beaucoup d’Annamites, le Jaune était natif du Puy-de-Dôme et préférait les tripoux d’Auvergne au canard laqué. — (Frédéric Dard, San-Antonio : Napoléon Pommier : Beru empereur, Paris : éd. Fleuve Noir, 2000, chap. 24)

Notes modifier

Ce mot est un gentilé. Un gentilé désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

Synonymes modifier

Traductions modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes