Ouvrir le menu principal

Annexe:Grammaire gauloise

AlphabetsModifier

Le gaulois a utilisé trois alphabets : l’alphabet latin, grec et celto-étrusque. Les correspondances entre l’alphabet latin et grec sont facilement réalisables. Le celto-estruque, en revanche, ne distingue pas les consonnes sourdes et sonores[1].

Tableau de correspondanceModifier

Alphabet latin Alphabet grec Alphabet celto-étrusque Valeur
a α
ά
𐌅 /a/ ; /aː/
b β /b/
c
q[alpha 1]
ϰ 𐌊 /k/
d δ 𐌗 /d/
đ ϑ
θ
𐌑 (en tant que variante des formes ᛗ et ᛞ) /t͡s/
e ε 𐌄 /e/ ; /eː/
f [alpha 2] [?]
g 𐌙
𐌊
/g/
h [?]
i
í
ι
ί
𐌉 /i/ ; /iː/ ; /j/
l λ 𐌋 /l/
m μ 𐌌 (dont la variante 𐌑) /m/
n ν 𐌍 /n/
o ο 𐌏 /o/ ; /oː/
p π /p/
r ρ 𐌃 /r/
s σ[alpha 3]
ς[alpha 4]
𐌔 /s/
t τ 𐌕
𐌗
/t/
u υ
ου
ωυ
οου
ύ
𐌖 /u/ ; /uː/ ; /w/
x χ
ξ (en finale)
𐌙 /x/
  1. N'apparait que dans très peu d'inscription en concurrence avec le c. N'est pas utilisé en dehors de ces cas.
  2. « f » est très incertain. X. Delamarre le cite deux fois à « frogna » et « frut(u)a » comme variante du groupe « sr- » en initiale.
  3. Il s'utilise en début ou dans le mot.
  4. Il s'utilise en finale.

Cas spéciauxModifier

Le -đđ- est parfois substitué par -dd-, -ss- et -ꞩꞩ-.

NomsModifier

DéclinaisonsModifier

Thèmes en -aModifier

Ce tableau a servi à la création du modèle {{gaul-décl-a}}.

Thème en -a[A 1]
Singulier Pluriel
Cas désinence forme attestée désinence forme attestée
Nominatif -a rusca (glose) -as
-ias
licuias (La Graufesenque)
Vocatif -a gnatha (L-119) *-as ?
Accusatif -an (archaïque)
-in (-im)
-i
lokan (E-5)
Andagin (Bath), rodatim (Larzac)
beni (L-93)
-as mnas (L-98
Génitif -as (Delamarre : archaïque)
-ias
toutas (E-1)
Abesias (Larzac)
-anon eianom (L-98 (m=n)
Datif -ai (ancien)
-e
-i
toutouriai (G-163)
Belesami (G-153)
-abo Nemausicabo (G-203)
Sociatif/instrumental -ia brixtia (L-100) -abi eiabi (L-98)
  1. Savignac, 2004, p. 17

Thèmes en -o/-eModifier

Ce tableau a servi à la création du modèle {{gaul-décl-o-e}}.

Thèmes en -e/-o
Singulier[OE 1] Pluriel[OE 1]
Cas désinence forme attestée désinence forme attestée
Nominatif -os
-o (tardif, Delamarre, p. 342)
-on/-om (neutre, Delamarre, p. 342)
[C]ernunnos (L-14)
bictom (Larzac)
donicon (Larzac)
-oi (archaïque)
-i
-a (neutre)
ieumourioi (G-163)
Aresequani (L-12)
linda (L-50)
onobia (L-51)
Vocatif -e gnathe (L-66) -i ?
Accusatif -on
-o (tardif, Delamarre, p. 342)
adgarion (L-100)
duorico (L-7)
-us catillus (La Graufesenque)
Génitif -i Dannotali (L-13) -on neddamon (L-100)
Datif -ui (ancien)
-u (tardif)
Adgenui (G-208)
celicnu (L-51)
-obo aganntobo (L-15)
Sociatif/instrumental -u sindiu (RIG-111) -us toutious (G-153)
Locatif (incertain) -e Alixie (L-79)
  1. a et b Savignac, 2004, p. 17

Thème en -uModifier

Thème en -u[U 1]
Singulier Pluriel
Cas désinence forme attestée désinence forme attestée
Nominatif -us Esus (L-14)
molatus (Lezoux)
-oues Lugoues
Vocatif
Accusatif
Génitif -os
-ous[U 2]
luxtos (Grauf.)
Datif -ou gussou (Lezoux)
Ταρανοου (G-27)
Instrumental
  1. Delamarre, 2003, p. 342
  2. Delamarre donne la notation -ous pour -ōs.

Thème en -iModifier

Thème en -i[I 1]
Singulier Pluriel
Cas désinence forme attestée désinence forme attestée
Nominatif -is (masc. fém.)
-e, -i (neutre)
Autagis (La Graufesenque)
brace
Condate
-is, -eis (masc. fém.)
-ia (neutre)[I 2]
Νιτιοβρογεις (G-275)
treis
Vocatif
Accusatif -in aruerriíatin (Chamalières)
ratin (L-3)
Génitif -ion briuatom (L-3)
Datif -e luge (Cham)
Κρειτε (G-213)
Μαγουρειγι (G-121)
Instrumental
  1. Delamarre, 2003, p. 342
  2. Delamarre présente des mots en -ia tel que anatia (Larzac) et peculia. Toutefois la désinence n'est pas inscrite après « neutre : ». Il s’agit peut-être d'un oubli (la page juste avant comporte le mot « occusive » pour « occlusive »).

Thème en -nModifier

Thème en -n[N 1]
Singulier Pluriel
Cas désinence forme attestée désinence forme attestée
Nominatif -u (masc. fém.)
-an (neutre)
Frontu (L-3)
amman (Coligny)
garman
-es (animé)[N 2]
-a (neutre)
Vocatif
Accusatif -em
*-an[N 3]
Génitif -os[N 4]
Datif
Instrumental
  1. Delamarre, 2003, p. 342
  2. Supposition basée sur le fait que Delamarre parle de thème en consonne.
  3. Delamarre parle de thème en consonne et s'interroge sur le -em, jugeant probable la forme *-an.
  4. Delamarre parle de thème consonantique génitif singulier. Par conséquent, il est probable que la désinence en -os vaille pour les thèmes en occlusive : le -n et le -r.

Thème en -rModifier

Thème en -r[R 1]
Singulier Pluriel
Cas désinence forme attestée désinence forme attestée
Nominatif -ir matir (Larzac)
duxtir (Larzac)
-es (animé)[R 2]
-a (neutre)
materes (Larzac)
anuana (Larzac)
Vocatif -er ater (Châteaubleau)
Accusatif -em
*-an[R 3]
materem (Larzac)
Génitif -os[R 4] -ron Ματρον (Istres)
Datif -rebo atrebo (L-15)
Ματρεβο (G-64, G-203, Matrebo)
Instrumental
  1. Delamarre, 2003, p. 342
  2. Delamarre parle d'un thème en consonne.
  3. Delamarre cite un thème en consonne et s'interroge sur le -em, jugeant probable la forme *-an.
  4. Delamarre parle de thème consonantique génitif singulier, par conséquent, il semble que la désinence en -os vaut pour les occlusives, le -n et le -r.

Thèmes en occlusiveModifier

Delamarre distingue les thèmes en occlusives et les thèmes consonantiques (ou alterne entre ces deux mots pour désigner la même chose ?).

Thème en -tModifier
Thème en -t[T 1]
Singulier Pluriel
Cas désinence forme attestée désinence forme attestée
Nominatif -t uelets -es (animé)[T 2]
-a (neutre)
Vocatif
Accusatif -em
*-an[T 3]
Génitif -os[T 4] ualentos (Larzac)
Datif -i Ατεμαγουτι (G-122)
Instrumental
  1. Delamarre, 2003, p. 342
  2. Supposition basée sur le fait que Delamarre parle de thème en consonne.
  3. Delamarre cite un thème en consonne et s'interroge sur le -em, jugeant probable la forme *-an.
  4. Delamarre le note en thème consonantique. Il s’agit d'une supposition.
Thème en -kModifier
Thème en -k[K 1] : noms en -rix, -uix
Singulier Pluriel
Cas désinence forme attestée désinence forme attestée
Nominatif -es (animé)[K 2]
-a (neutre)
Vocatif
Accusatif -em
*-an[K 3]
Génitif -os[K 4]
Datif -i expadatextorici (L-6)
Instrumental
  1. Delamarre, p. 342
  2. Supposition basée sur le fait que Delamarre parle de thème en consonne.
  3. Delamarre cite un thème en consonne et s'interroge sur le -em, jugeant probable la forme *-an.
  4. Delamarre parle de thème consonantique génitif singulier, il semble donc que le -os vaut pour les occlusives, le -n et le -r.
Thème en -pModifier
Thème en -p[P 1]
Singulier Pluriel
Cas désinence forme attestée désinence forme attestée
Nominatif -es (animé)[P 2]
-a (neutre)
Vocatif
Accusatif -em
*-an[P 3]
Génitif -os[P 4]
Datif -i
Instrumental
  1. Delamarre, p. 342, ex. : exsops
  2. Supposition basée sur le fait que Delamarre parle de thème en consonne.
  3. Delamarre cite un thème en consonne et s'interroge sur le -em, jugeant probable la forme *-an.
  4. Delamarre parle de thème consonantique génitif singulier, cela signifie probablement que le -os vaut pour les occlusives, le -n et le -r.

VerbesModifier

PrésentModifier

PrétéritModifier

(Im)parfaitModifier

  • -e : désinence de la troisième personne du singulier d'un parfait, cf. dede ;
  • -om ;

Aoriste [incertain]Modifier

  • -as, troisième personne du singulier : gabas ;

FuturModifier

Le marqueur du futur est -si- et la désinence de la première personne du singulier du futur serait -u ou -ou (forme dialectale possible), à l'instar de siaxsiou. Note : collia est traduit comme une troisième personne du pluriel du futur.

Subjonctif présentModifier

La marque du subjonctif serait -a-, auquel s'ajouterait la désinence :

ImpératifModifier

  • dama, gabi : traduit comme une deuxième personne de l'impératif.

ParticipeModifier

Participe présentModifier

Participe passéModifier

PassifModifier

RéférencesModifier

  1. Delamarre, 2003, p. 175
  2. Delamarre, 2003, p. 181
  3. Delamarre, 2003, p. 181