Arbeitgeber

AllemandModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de Arbeit (« travail »), geben (« donner ») et -er.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif der Arbeitgeber die Arbeitgeber
Accusatif den Arbeitgeber die Arbeitgeber
Génitif des Arbeitgebers der Arbeitgeber
Datif dem Arbeitgeber den Arbeitgebern

Arbeitgeber \ˈaʁbaɪ̯tˌɡeːbɐ\ ou \ˌaʁbaɪ̯tˈɡeːbɐ\ masculin, (pour une femme, on dit : Arbeitgeberin).

  1. (Travail) Employeur
    • Die Arbeitgeber haben vergangene Woche bereits ein dreiprozentiges Verdienstplus in Aussicht gestellt.
      Les employeurs ont avancé la perspective d’une augmentation de 3% dès la semaine prochaine.
    • Als Marktführer müssen wir ein konkurrenzfähiger und attraktiver Arbeitgeber sein, um weltweit die besten Mitarbeiterinnen und Mitarbeiter gewinnen und halten zu können.
      En tant que leader du marché, nous devons être un employeur compétitif et attractif, afin d'être capable de recruter et de conserver, dans le monde entier, les meilleurs collaborateurs.
    • Das große amerikanische Ding ist wirklich, dass die Trennung zwischen Arbeit und Privatleben eine so geringe Rolle spielt. „Arbeitgeber behaupten, dass alle Familie und Freunde seien, und dann versuchen sie, dich auszunutzen“, sagt Kit. — (Matthias Weigand, Johannes Hör, « Der Zorn des neuen Proletariats », dans taz, 22 octobre 2022 [texte intégral])
      Le grand truc américain, c'est vraiment que la séparation entre le travail et la vie privée joue un rôle si minime. "Les employeurs prétendent que tout le monde est une famille et des amis, et ensuite ils essaient de profiter de toi", dit Kit.

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

SourcesModifier

BibliographieModifier

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 383.
  • Harrap’s de poche – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, ISBN 0-245-50308-0, p 22.