Étymologie

modifier
Du grec ancien Ἀριστοτέλης, Aristotélēs.

Nom propre

modifier

Aristote \a.ʁi.stɔt\

  1. (Philosophie) Philosophe et savant grec né en 384 av. J.-C. et décédé en 322 av J.-C.
    • PANCRACE : Oui, je te soutiendrai par vives raisons, je te montrerai
      par Aristote, le philosophe des philosophes, que tu es un ignorant,
      ignorantissime, ignorantifiant et ignorantifié, par tous les cas
      et les modes imaginables.
      — (Molière, Le Mariage forcé, scène 6)
    • Aristote n'a connu que le bras hectocotylisé des octopus, comme on peut s'en convaincre facilement par la lecture attentive des passages en question, mais il l'a connu fort exactement. — (Japetus Steenstrup, « La formation des hectocotyles chez les Argonautes et les Tremoctopus expliquée par la découverte d'organes analogues chez les Céphalopodes en général », dans les Archives des sciences physiques et naturelles, tome 36, Lausanne : chez Georges Bridel & Paris : chez G. Masson, 1882, p. 76)
    • On peut dire que nous sommes ici sur le terrain de la morale des consommateurs; il ne faut pas s'étonner si les théologiens catholiques trouvent encore la morale d’Aristote excellente, car ils se placent, eux aussi, au même point de vue des consommateurs. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.343)

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier
  • Aristote sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • Aristote sur l’encyclopédie Vikidia