Artemisia

Voir aussi : artemisia

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien Ἀρτεμισία, Artemisía (→ voir Artemis).

Nom propre Modifier

Cas Singulier
Nominatif Artemisiă
Vocatif Artemisiă
Accusatif Artemisiăm
Génitif Artemisiae
Datif Artemisiae
Ablatif Artemisiā

Artemisia féminin

  1. Artémise, femme de Mausole, reine de Carie.
  2. (Géographie) Île de l’archipel toscan.
    • amplior Urgo et Capraria, quam Graeci Aegilion dixere, item Igilium et Dianium, quam Artemisiam, ambae contra Cosanum litus, et Barpana, Menaria, Columbaria, Venaria, Ilva cum ferri metallis, circuitus C, a Populonio X, a Graecis Aethalia dicta. ab ea Planasia XXVIII. ab iis ultra Tiberina ostia in Antiano Astura, mox Palmaria, Sinonia, adversum Formias Pontiae. — (Pline le Jeune, Naturalis Historia, III)
      Puis viennent Urgo, plus grande; Capraria, appelée par les Grecs Aegilon; puis Igilium, et Dianium, appelée par les Grecs Artémisia, toutes deux en face de la côte de Cosa; Barpana, Maenaria, Columbaria, Venaria; Elbe avec ses mines de fer, 100.000 pas de tour, distante de Populonium de 10.000 pas, appelée par les Grecs Aethalia; à 38.000 pas. Planasia; ensuite, et au delà des bouches du Tibre, sur la côte d’Antium, Astura, Palmaria, Sinonia, et en face de Formies les îles Pontia. — (traduction)

SynonymesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • Artemisia sur l’encyclopédie Wikipédia (en latin)  

RéférencesModifier