Voir aussi : aubrac

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie obscure :
  1. En bas latin Alto Braco [1], voir le latin altus (« haut »), la seconde partie du mot étant peut-être le gaulois *bracu [1] (« terre humide » → voir brai) ;
  2. D’un étymon gaulois *braca, à rapprocher de Allobroges[1] soit le sens de « haut pays » → voir Bracares et Brixia en latin, le premier pour la forme, le second pour le sens.

Nom propre Modifier

 
Situation de l’ Aubrac.

Aubrac \Prononciation ?\ masculin

  1. Plateau du Massif Central s'étendant sur l'Aveyron, le Cantal et la Lozère.
    • Par surcroît, chaque été, des plaines du Bas-Languedoc (Hérault, Aude) montent par les drailles du Larzac et de la Montagne-Noire, vers les montagnes et jusqu'aux abords de l'Aubrac, 200 000 moutons. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)

DérivésModifier

ComposésModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier

  • [1] Aubrac sur l’encyclopédie Wikipédia  
  1. Mémoires de la Société d'anthropologie de Paris, Volume 3, 1868.