Voir aussi : bearn, Bearn

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) De l’occitan Bearn, plus avant, du latin Venami (« peuple d’Aquitaine ») [1] ou du latin Beneharnum (« actuelle commune de Lescar ») [2].

Nom propre 1 Modifier

Béarn \be.aʁn\ masculin

  1. Ancienne province française située au pied des Pyrénées, formant avec la Basse-Navarre, le Labourd et la Soule le département des Pyrénées-Atlantiques ; sa capitale est Pau.
  2. Ancienne ville de la province mérovingienne d'Aquitaine.
    • Enfin, dans la part de Hilperik, se trouvaient, avec plusieurs villes que les historiens ne désignent pas, Limoges, Cahors et Bordeaux, les cités aujourd’hui détruites de Bigorre et de Béarn, et les cantons des Hautes-Pyrénées. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833 - éd. Union Générale d’Édition, 1965)
  3. Municipalité rurale du Témiscamingue.

Gentilés et adjectifs correspondantsModifier

TraductionsModifier

Nom propre 2Modifier

Nom propre
Béarn
\Prononciation ?\

Béarn \Prononciation ?\

  1. (Géographie) Municipalité canadienne du Québec située dans la MRC de Témiscamingue.

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • Béarn sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier