FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin Boeotia.
(c. 1165) Boece.

Nom propre Modifier

Invariable
Béotie
\be.ɔ.si\

Béotie \be.ɔ.si\ féminin

  1. Région de Grèce centrale, bordée par l’Attique au sud-est, par le golfe d’Eubée à l’est, par la Phthiotide au nord, par la Phocide à l’ouest et par le golfe de Corinthe au sud.
    • On dit qu'en Béotie on avoit construit anciennement des ouvrages immenses, et dont on ne trouve plus la trace , pour faire écouler les eaux, ou empêcher le débordement du lac Copaïs []. — (William Tatham, Traité général de l'irrigation, traduit de l'anglais par De R..., Paris : chez Meurant, an XI (1803), p. 7)
    • Suivant les positions qu'ils adoptent à l'égard de l'évolution politique de Thèbes et des cités béotiennes, les commentateurs de Ps-Xénophon interprètent son allusion à l'intervention athénienne en Béotie de façons très différentes. — (La Constitution d'Athènes attribuée à Xénophon, traduite et commentée par Claudine Leduc, Annales littéraires de l'Université de Besançon, 1976, p. 223)

Gentilés et adjectifs correspondantsModifier

MéronymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • Béotie sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • Béotie sur l’encyclopédie Vikidia