FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Acronyme de « bâillon imposé à la participation publique », rappelle l'onomatopée « bip » de censure dans le domaine audiovisuel.

Nom commun Modifier

BIPP masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. (Québec) Procédure judiciaire dont le but premier est d'intimider et de pousser au silence un opposant, en mobilisant la machine judiciaire et ses caractéristiques (formalité, obscurité, complexité, lenteur, coût…), plus que de le condamner réellement.
    • C'est pas vraiment moi qui me suis mis dans la merde (je n'ai jamais été condamné), ce sont ces agences stupéfiantes qui font dans la BIPP (= poursuite-bâillon). — (site www.kob-one.com)
    • Un BIPP quoi ! Un Bâillon Imposé à la Parole Publique. — (site archives.lautjournal.info)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier