BretonModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de Belgia (« Belgique »), avec le suffixe -ad.

Nom commun Modifier

Mutation Singulier Pluriel
Non muté Belgiad Belgiz
Adoucissante Velgiad Velgiz
Durcissante Pelgiad Pelgiz

Belgiad \bɛl.ˈɡiː.at\ masculin (pour une femme, on dit : Belgiadez)

  1. Belge, habitant de Belgique.
    • E traonienn Cʼhouel ez eo bet prenet ti-annez eur vilin goz gant eur Belgiad. — (Enskrivaduriou brezonek, in Gwalarn, niv. 144-145, Genver-Cʼhouevrer 1942, page 82)
      Dans la vallée "Cʼhouel", un Belge a acheté la maison d’habitation d’un vieux moulin.
    • En hanternoz, gwall zismantret cʼhoaz, Belgiz tecʼhet diouz о bro e-doug ar brezel a zo chomet. — (Gweltaz Tremor, Arabat eo koll an nord !, in Gwalarn, niv. 11, Diskar-amzer 1927, page 87)
      Dans le nord, encore bien ravagé, des Belges qui avaient fui leur pays pendant la guerre sont restés.

NotesModifier

Ce mot est un gentilé. Un gentilé désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

Apparentés étymologiquesModifier