Voir aussi : bleu

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De la couleur de leurs vêtements.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Bleu Bleus
\blø\
 
Un Bleu (1).
 
Un Bleu (2).

Bleu \blø\ masculin (pour une femme, on dit : Bleue)

  1. (Histoire) Soldat des armées de la République pendant la guerre de Vendée, par opposition aux Chouans.
    • Les Bleus vont intercepter le courrier, dit d’une voix farouche celui des chefs qui se trouvait le plus près de Marche-à-terre. — (Honoré de Balzac, Les Chouans)
    • Pour arriver à point nommé, le général royaliste a été forcé de passer sur le corps des Bleus échelonnés dans les paroisses de Falleron, de La Limouzinière et de Dampierre. Il a tenté ce hardi coup de main, son courage l'a fait réussir; […]. — (Jacques Crétineau-Joly, Histoire de la Vendée militaire, tome 2, Paris : chez Plon frères, 1851, p. 151)
    • Dès que l'approche des Bleus était signalée, les gars s'égaillaient à droite et à gauche de la route, se dissimulaient derrière les haies et attendaient le signal du combat. — (F. Charpentier, Chez nous en 1793 (Saint-André-Goule-d'Oie), récits d'un vieux Vendéen, 1906, page 61)
  2. (Sport) Sportif français.
    • Les Bleus ont engagé le match avec détermination face aux Féroens avec la ferme intention de gagner.
    • Avec une grosse préparation et la pleine intégration des vice-championnes d’Europe juniors, les Bleues allaient relever la tête lors de l’Euro 1985. — (Pierre-Marie Descamps, L’Équipe Périodique, Collectif, Étienne Labrunie, La grande histoire du basket français, 2007)

NotesModifier

  • Ce terme est généralement utilisé au pluriel.

Variantes orthographiquesModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier