Voir aussi : borinage

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Dérivé de borin avec le suffixe -age, littéralement « mineur ». C'est un ancien site minier qui donnait jadis du charbon ; voir borinage.

Nom propre Modifier

Borinage \bɔ.ʁi.naʒ\ masculin singulier

  1. Région de Wallonie située dans le Hainaut en Belgique, à l’ouest et au sud-ouest de la ville de Mons.
    • Toute petite, elle avait entendu parler des scènes de saccage et de violence qui quelquefois avaient bouleversé le Borinage. — (Camille Lemonnier, Happe-chair, Éd. Monnier, de Brunhoff et Cie, 1886, chapitre XXXIV, p. 386)
    • Il y a soixante ans, le Borinage était en quelque sorte une île et pour le voyageur, qu'il vînt de l’un ou de l’autre des points cardinaux, cette insularité était manifeste. — (Pierre Ruelle, « Le Borinage de 1925 à 1935. Un paysage intellectuel oublié » dans Bulletin de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique, tome LXII, n° 1, 1984, p. 53)

Gentilés et adjectifs correspondantsModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • Borinage sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • Borinage dans la bibliothèque Wikisource  

AllemandModifier

ÉtymologieModifier

Du français Borinage.

Nom propre Modifier

Borinage

  1. (Toponyme) Borinage, région de Belgique.

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français Borinage.

Nom propre Modifier

Borinage

  1. (Toponyme) Borinage, région de Belgique.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français Borinage.

Nom propre Modifier

Borinage

  1. (Toponyme) Borinage, région de Belgique.