Voir aussi : byzantin

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin Byzantinus (« [habitant] de Byzance »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Byzantin Byzantins
\bi.zɑ̃.tɛ̃\

Byzantin \bi.zɑ̃.tɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : Byzantine)

  1. Habitant de Byzance.
  2. Sujet de l’Empire romain d’Orient.
    • À la mi-décembre, les Byzantins marchent vers la seconde armée vandale. Les doryphores et les hypapistes de la garde à cheval chargent et dispersent les hommes de Tzazo, qui tombe dans la mêlée. — (Patrick Louth, La Civilisation des Germains et des Vikings, éd. Famot, Genève, 1976, p. 72)
    • C’est dans le contexte de la Croisade que les relations entre les Byzantins et les Mamluks ont repris en dépit du conflit général qui opposait chrétiens et musulmans. — (Robert Sauzet, Les Frontières religieuses en Europe du XVe au XVIIe siècles, 1992)

NotesModifier

Ce mot est un gentilé. Un gentilé désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • Byzantin sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • Byzantin sur l’encyclopédie Vikidia