Voir aussi : celte

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1732) Du latin Celtae (« habitants de la Gaule centrale »), du grec ancien Κελτός, Keltós (« Celte »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
Celte Celtes
\sɛlt\
 
Carte de peuplement des Celtes : en jaune, l’expansion de Hallstatt ; en vert clair, l’expansion maximum ; en vert foncé, les nations celtiques au Moyen Âge et les zones linguistiques contemporaines.

Celte \sɛlt\ masculin et féminin identiques

  1. (Ethnonymie) Membre d’un peuple indoeuropéen peuplant l’Europe de l’Espagne au Danube, présent également en Galatie (Asie mineure) dont l’apogée de l’expansion territoriale se situe entre les VIIIe et IIIe siècles avant Jésus-Christ.
    • L’histoire des Celtes est marquée par une succession de conquêtes et de migrations qui les menèrent jusqu’en Asie mineure.
    • On ne comprendra jamais ce qu’il y avait de bonté dans ces vieux Celtes, et même de politesse et de douceur de mœurs. J’en ai vu encore le modèle expirant, il y a une trentaine d’années, dans la jolie petite île de Bréhat, avec ses mœurs patriarcales, dignes du temps des Phéaciens. Le désintéressement, l’incapacité pratique de ces braves gens, dépassaient toute imagination. — (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, réédition Folio, page 61)
    • Je m’imaginai, peut-être à tort, que nous obéissions ainsi à la fatalité de nos deux races. Elle, fille de Celtes, pouvait-elle faire autre chose que d’apporter dans le ménage cet esprit d’anarchie qui a survécu à toutes les époques, à toutes les tyrannies, et aussi à toutes les tentatives de conciliation ? — (Maurice Constantin-Weyer, Un homme se penche sur son passé, 1928, réédition Nelson, pages 188-189)

Apparentés étymologiquesModifier

HyponymesModifier

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier

  • Celte sur l’encyclopédie Vikidia  
  • Celtes sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier