Voir aussi : Chérokî, chéroki, chérokî

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Chéroki Chérokis
\ʃe.ʁɔ.ki\

Chéroki \ʃe.ʁɔ.ki\ masculin (pour une femme, on dit : Chérokie)

  1. (Vieilli) Variante orthographique de Cherokee.
    • Les Chérokis contestèrent la décision en Cour suprême à titre de nation souveraine, argument que rejeta le juge John Marshall. — (Denys Delâge, « Sentier des larmes : la migration forcée des Chérokis vers l’ouest en 1838 », Recherches amérindiennes au Québec, volume 41, numéro 2-3, 2011, page 2)
    • Ils étaient tous désormais alliés, unis aux Britanniques par la même « chaîne » ; à l’instar des Six-Nations et des Sept-Nations membres du Covenant, les Chérokis avaient maintenant les mêmes obligations. — (Jean-Pierre Sawaya, Alliance et dépendance : Comment la couronne britannique a obtenu la collaboration des Indiens de la vallée du Saint-Laurent entre 1760 et 1774, Les Éditions du Septentrion, Sillery, 2002, page 92)
    • Les Indiennes qui débarquèrent auprès de nous, issues d’un sang mêlé de Chéroki et de Castillan, avaient la taille élevée. — (Gaston Deschamps, « La vie littéraire : Les deux France », Le Temps, 26 mai 1901, page 3)
    • Toutefois la cour exprima l’opinion décisive que les Chérokis avaient droit à la protection du pouvoir exécutif. — (Marc de Haut, La Crise américaine, ses causes, ses résultats probables, ses rapports avec l’Europe et la France, Dentu, Paris, 1862, page 135)

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier

→ voir Cherokee