Chalonitis

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom propre Modifier

Cas Singulier
Nominatif Chalonitis
Vocatif Chalonitis
Accusatif Chalonitidem
Génitif Chalonitidis
Datif Chalonitidī
Ablatif Chalonitidĕ

Chalonitis \Prononciation ?\ féminin

  1. (Toponyme) Région autour de Ctésiphon.
    • Proxima Tigri regio Parapotamia appellatur. in ea dictum est de Mesene ; oppidum eius Dabitha. cui iungitur Chalonitis cum Ctesiphonte, non palmetis modo, verum et olea pomisque arbusta. ad eam pervenit Zagrus mons, ex Armenia inter Medos Adiabenosque veniens supra Paraetacenen et Persida. Chalonitis abest a Perside CCCLXXX p.; tantum a Caspio mari et a Syria abesse conpendio itineris aliqui tradunt. — (Pline, Naturalis Historia)
      Le pays sur le bord du Tigre s'appelle Parapotamie ; il renferme la Mésène, dont il a déjà été parlé, ville de la Parapotamie, Dibitach. Puis vient la Chalonitis : où est la ville de Ctésiphon, et qui est célèbre non seulement par ses palmiers, mais aussi par ses oliviers, ses arbres fruitiers, et d'autres végétaux. Le mont Zagros arrive jusque là ; il vient de l'Arménie entre les Mèdes et les Adiabènes, au-dessus de la Paraetacène et de la Perse. La Chalonitis est éloignée de la Perse de 380.000 pas. Quelques auteurs disent que par le chemin le plus court l'Assyrie est à la même distante de la mer Caspienne. — (traduction)

RéférencesModifier