Voir aussi : chose, choſe

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du nom commun chose, qui évoque un objet ou un concept indéfini.

Nom commun Modifier

Chose invariable

  1. (Parfois péjoratif) Employé comme nom propre, manière de désigner quelqu’un dont on a oublié le nom, dont le nom n'a aucune importance ou dont on veut ostensiblement ne pas faire de cas.
    • Tiens, au feu là-bas, c’est Chose qui traverse.
    • Un bout de tissu, un mouchoir (lavé de préférence), une vieille cravate ou un souvenir du Salon du corset de feu matante Chose... — (Michel Hébert, « Peut-on douter du gouvernemaman? », Le Journal de Québec, 13 mai 2020)
    • Quand j’entrai dans la classe, les élèves ricanèrent. On disait « Tiens ! il a une blouse ! » Le professeur fit la grimace et tout de suite me prit en aversion. Depuis lors, quand il me parla, ce fut toujours du bout des lèvres, d’un air méprisant. Jamais il ne m’appela par mon nom ; il disait toujours « Hé ! vous, là-bas, le petit Chose ! » Je lui avais dit pourtant plus de vingt fois que je m’appelais Daniel Eyssette… À la fin, mes camarades me surnommèrent « le petit Chose », et le surnom me resta… — (Alphonse Daudet, Le petit Chose)

NotesModifier

  À ne pas confondre avec le nom commun chose, qui ne prend pas de majuscule sauf en début de phrase.

TraductionsModifier

AllemandModifier

ÉtymologieModifier

Du français chose.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif Chose die Chosen
Accusatif Chose die Chosen
Génitif Chose der Chosen
Datif Chose den Chosen

Chose \ˈʃoː.zə\ féminin

  1. Chose, affaire.

PrononciationModifier