Convention:Neutralité de point de vue

Principes fondamentaux : Neutralité de point de vue (NPV)

icône information Cette page présente une convention du Wiktionnaire : tout article doit présenter un point de vue neutre.

Au sujet de cette neutralité de point de vue, Jimbo Wales, agent désigné de Wikipédia, a dit : « la neutralité de point de vue est absolue et sans compromis » [1]

Introduction

modifier

Le Wiktionnaire est fondé sur un principe très important : les pages doivent être écrites de façon à ne pas prendre parti pour un point de vue plutôt qu’un autre. Attention : cela ne signifie pas qu’il faille écrire selon un point de vue, qui sera réputé le point de vue objectif. Au contraire, il s’agit de représenter toutes les positions portant sur un point de désaccord, et de ne pas affirmer, sous-entendre ou insinuer qu’une position est correcte. Écrire de façon neutre est un art nécessitant de la pratique.

Neutralité de la définition

modifier

La rédaction d’une définition doit présenter le sens d’un mot sans juger de ses usages. Une note d’usage peut préciser qu’un sens est jugé incorrect ou offensant par certaines personnes, mais la rédaction doit pouvoir montrer qu’il s’agit d’un point de vue. Tous les sens d’un mot ont leur place, et l’ordre de présentation doit être le plus neutre possible. Il n’est pas question de mettre en premier un sens connoté, aux dépens d’un terme plus général.

Neutralité de l’étymologie

modifier

Le Wiktionnaire ne met pas en avant une étude étymologique avant les autres mais cherche à rapporter de manière aussi complète que possible les recherches étymologiques en essayant de citer les différentes propositions.

Voir Convention:Étymologie pour plus de détails sur la politique du Wiktionnaire pour l’étymologie.

Neutralité des prononciations

modifier

Le Wiktionnaire ne cherche pas à défendre une prononciation correcte mais à rapporter toutes les prononciations pour tous les mots.

Voir Wiktionnaire:Prononciation pour plus de détails sur la politique du Wiktionnaire sur la prononciation.

Neutralité des exemples

modifier

Le Wiktionnaire ne souhaite pas favoriser une position idéologique plutôt qu’une autre dans le choix des exemples proposés afin d’illustrer les mots. Ceux-ci sont ajoutés par des wiktionnaristes qui peuvent ajouter de nombreux articles à partir d’un seul livre de chevet, et le Wiktionnaire n’empêche pas cela, considérant que les exemples sont noyés dans la masse. Il est en revanche souhaité de présenter des exemples provenant de textes littéraires ou de journaux plutôt que d’œuvres polémiques ou pouvant entrainer un rejet de la part du lectorat.

Voir Wiktionnaire:Exemples pour plus de détails sur la politique du Wiktionnaire sur les exemples.

Neutralité dans le choix des langues

modifier

Toutes les langues sont égales, et il n’est pas admis sur le Wiktionnaire de supprimer ou de déplacer plus bas sur une page une information portant sur une langue parce qu’elle est jugée minoritaire ou moins importante qu’une autre.

Neutralité des informations supplémentaires

modifier

De la même manière, et pour tout ce qui n’a pas été mentionné précédemment (incluant les illustrations et liens), la neutralité de point de vue est de rigueur. Les wiktionnaristes doivent respecter la neutralité de point de vue, l’impartialité et ne pas faire d’offense.

Définition de la neutralité

modifier

La rédaction impartiale et objective expose de façon honnête et articulée l’ensemble des possibilités sans y adhérer.

Une rédaction impartiale ne représente pas uniquement le point de vue admis par une majorité de la population comme représentant l’avis correct, même après avoir évoqué tous les points de vue. Tout point de vue est subjectif et dépendant de considérations sociales, temporelles et géographiques. Le but n’est donc pas de trouver une vérité ou une norme qui de toute façon évoluent selon l’endroit, le groupe et le temps. Il s’agit donc de réunir ces visions, perceptions, conceptualisations et de les exposer au lectorat sans manipuler son point de vue en faveur d’une thèse ou de l’autre. On doit donc présenter l’usage le plus fréquent, mais aussi les usages anciens, régionaux, diaéthique, etc., ainsi que les éventuelles prises de position (Académie française, par exemple), et les réactions que tel ou tel emploi est susceptible de susciter.

De même, une écriture impartiale ne soutient pas non plus le point de vue intermédiaire (moyen) comme étant le point de vue correct, comme si le point de vue intermédiaire était nécessairement le point de vue neutre.

Présenter tous les points de vue consiste à indiquer que X pense ceci et que Y pense cela. En fait, présenter tous les points de vue offre une occasion extraordinaire de pousser plus loin l’interprétation des différentes sources. Fort de cette panoplie informative, chacun peut bâtir sa propre opinion en connaissance de cause. Mais attention toutefois à ne pas laisser insinuer que le point de vue majoritaire constitue la vérité absolue. Certaines pages très détaillées peuvent aussi inclure des évaluations érudites des tenants des différentes analyses, permettant à chaque partie de peaufiner ses explications, sans néanmoins tomber dans le parti-pris.

Un petit point supplémentaire. Il a été indiqué ci-dessus que la neutralité de point de vue n’est pas — contrairement à ce qu’on pourrait imaginer — le choix d’un point de vue intermédiaire parmi les différentes positions exposées. Ceci implique une définition très pointilleuse de la neutralité. La ligne généralement tenue sur le Wiktionnaire est qu’un point de vue neutre n’est en fait pas un point de vue du tout ! En effet, pour écrire dans le respect de la neutralité, les wiktionnaristes doivent faire extrêmement attention à ne pas établir (ou sous-entendre, ou insinuer, ou même essayer de plus ou moins subtilement faire passer un message) qu’un point de vue particulier, quel qu’il soit, est supérieur, correct ou meilleur, tout en tenant compte des compétences et biais des points de vue. En conséquence, quiconque présenterait son point de vue comme celui qui est neutre (alors que la neutralité consiste à présenter plusieurs points de vue en les situant), est soupçonnable d’exprimer le point de vue le plus absolu, le plus intolérant, et le plus contraire à la neutralité de point de vue.

Si nous tentons de présenter les arguments de chaque thèse de façon objective et impartiale, c’est parce que nous estimons que tout le monde a la capacité et le devoir de forger sa propre opinion. Construire un point de vue neutre est donc faire preuve de respect pour le lectorat. Bien entendu ceci n’est qu’un point de vue ;-).

La neutralité de point de vue selon le fondateur Jimbo Wales

modifier

Cette opinion de Jimbo Wales concernait Wikipédia. Elle a été adaptée pour correspondre au Wiktionnaire.

L’objectif d’un dictionnaire tel que le Wiktionnaire est de fournir un ensemble cohérent de connaissances synthétiques sur le vocabulaire des langues, exposées dans le respect de la neutralité des points de vue. Dans la mesure du possible, toute écriture d’un dictionnaire doit se garder de prendre parti pour un point de vue ou un autre.

Quand des divergences d’opinions existent, la neutralité consiste à présenter les idées et les faits, en les situant, de façon à établir un compromis entre les wiktionnaristes. Bien entendu, il est difficilement possible de parvenir à un accord dans 100 % des cas ; certaines personnes seront sans concession, si elles estiment par exemple que leur point de vue est objectif.

Par exemple :

  1. Un article de dictionnaire ne doit jamais spécifier qu’un usage est abusif, car c’est l’expression d’un point de vue (même si on partage ce point de vue).
  2. Un article de dictionnaire ne doit pas essayer de promouvoir une certaine orthographe : il doit simplement donner des faits : expliquer quelles sont les orthographes utilisées, laquelle est la plus fréquente, etc.

En fait, la meilleure façon d’écrire un article de dictionnaire neutre est de décrire l’usage réel, pas de définir le bon usage, donc pas de prescrire ce que devrait être l’usage.

La politique de neutralité du Wiktionnaire est que nous nous devons d’évoquer toutes les facettes d’un point controversé, et que l’article ne doit en aucune façon établir, sous-entendre ou même insinuer qu’un des points de vue est celui qui est correct. Dans un dictionnaire, la neutralité s’applique à différents niveaux.

Voir aussi

modifier