FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin moderne Crimaea et, plus avant, d'une langue turque, tatare Кырым, Qırım, tatar de Crimée Qırım, turc Kırım.

Nom propre Modifier

Invariable
Crimée
\kʁi.me\

Crimée \kʁi.me\ féminin

  1. Péninsule dans la mer Noire au sud de l’Ukraine et à l’ouest de la région du Kouban en Russie.
    • En 1944, les Tatars de Crimée furent déportés de leurs terres natales par Staline, […]. Après l’éclatement de l’Union soviétique, en 1991, 250 000 Tatars décidèrent de retourner sur leurs terres natales de Crimée. Ils s’installèrent dans des logements abandonnés qu’ils rénovèrent. — (Keith Lowe, L’Europe barbare, traduit de l’anglais par Johan Frederik Hel Guedj, éd. Perrin (Édi8), 2013)
    • Je lui tends toutes sortes de petits paquets, d’objets, de jouets posés par terre auprès de l’arbre, des noix dorées, de toutes petites pommes rouges de Crimée, et elle les attache aux branches par des faveurs rouges, des fils d’or et d’argent… — (Nathalie Sarraute, Enfance, Gallimard, 1983, collection Folio, page 52)

SynonymesModifier

Gentilés et adjectifs correspondantsModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • Crimée sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • Crimée sur l’encyclopédie Vikidia  

RéférencesModifier