AllemandModifier

ÉtymologieModifier

(XVe siècle). Du latin feriae (« vacances, jour férié ») → voir Feier.[1]
(XVIIIe siècle) avec le sens de vacances scolaires.[2]

Nom commun Modifier

Cas Pluriel
Nominatif die Ferien
\ˈfeːʁiən\
Accusatif die Ferien
\ˈfeːʁiən\
Génitif der Ferien
\ˈfeːʁiən\
Datif den Ferien
\ˈfeːʁiən\

Ferien \ˈfeːʁiən\ au pluriel uniquement

  1. congés, (hors week-end) et jours fériés, durant la scolarité ou la vie professionnelle.
    • Ich verbringe meine Ferien nicht am Meer.
      Je ne passe pas mes congés àau bord de la mer.
  2. Vacances.
    • Meine Frau macht Ferien.
      Ma femme est en vacances.
    • wann habt ihr Ferien?
      Quand êtes vous en vacances ?

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Friedrich Kluge, bearbeitet von Elmar Seebold: Etymologisches Wörterbuch der deutschen Sprache. 25., durchgesehene und erweiterte Auflage. Walter de Gruyter, Berlin/Boston 2011, ISBN 978-3-11-022364-4, DNB 1012311937, Stichwort Ferien.
  2. — (Wolfgang Pfeifer, Etymologische Wörterbuch des Deutschen, Éditions Deutscher Taschenbuch, 1997)

SourcesModifier

BibliographieModifier

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, édition 1958, page 477.
  • Harrap’s – Bordas dictionnaire Allemand/Français, édition 1997, page 103.