Voir aussi : flandre

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du néerlandais Vlaanderen, moyen néerlandais Vlander, plus avant apparenté au latin Flevo (« embouchure du Rhin ») et à fluo, flumen (« couler, fleuve ») ; le sens latin est repris dans le moderne Zélande (« terre baignée par la mer »).

Nom propre Modifier

Singulier Pluriel
Flandre Flandres
\flɑ̃dʁ\
 
Carte du comté de Flandre.

Flandre \flɑ̃dʁ\ féminin

  1. (Histoire) Comté dont les limites correspondaient approximativement aux provinces belges actuelles de Flandre-Occidentale et de Flandre orientale, à l’ouest de la province de Hainaut (pays de Tournai et Mouscron), à la province d’Anvers située à l’ouest de l’Escaut, la Flandre zélandaise et la région historique de Flandre française (région de Lille, Douai, Dunkerque…).
  2. (Toponyme) Région occupant le Nord de la Belgique où l’on parle le néerlandais.
    • Cette religieuse naît, le 26 mai 1605, à Anvers, pendant les guerres qui désolent la Flandre, au moment même où le Prince Maurice de Nassau investit la ville. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale/VI, Plon-Nourrit, 1915)

Quasi-synonymesModifier

Gentilés et adjectifs correspondantsModifier

DérivésModifier

HyponymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier