FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin Vasconia

Nom propre Modifier

Gascogne \ɡas.kɔɲ\ féminin

  1. (Histoire) Ancienne province française.
    • — D'où venez-vous encore, coureur de ruelles ! fit la jeune femme avec un léger accent de mécontentement.
      — Coureur de ruelles ! récrimina-t-il ; par les terres de Gascogne que je pourrais posséder, je ne suis pas un coureur de ruelles.
      — (Adolphe Huard, « Les premières armes d'une favorite », chap. 2, dans le Moniteur de la mode: journal du grand monde, n° 9 de mars 1872, Paris : chez Ad. Goubaud & fils, p. 104)
    • Sous l'ancien régime, en Gascogne, le droit d'aînesse ne souffrait jamais d'exception, et un bien de famille conservé intégralement, de génération en génération, n'était jamais divisé. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • En 1145, un légat pontifical prêcha contre eux. Eudes et sa troupe d'« éonites » gagnèrent alors la Gascogne, puis la Champagne, […]. — (Michel Roquebert, L'épopée cathare, Privat, 1970, vol.1, p.55)

Gentilés et adjectifs correspondantsModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • Gascogne sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • Gascogne sur l’encyclopédie Vikidia